Le voleur de 666kg d'or à Marin a été arrêté
Actualisé

Le voleur de 666kg d'or à Marin a été arrêté

Une nouvelle arrestation est intervenue dans l'affaire du vol de 666 kilos d'or en janvier 2004, au siège de la société Metalor à Marin (NE).

Un repris de justice français a été inculpé mercredi. Le butin n'a en revanche toujours pas été récupéré.

L'homme a été arrêté vendredi dans la région de Bastia, en Corse. Il a été inculpé quelques jours plus tard à Marseille pour vol à main armée et association de malfaiteurs, a indiqué à l'AFP une source judiciaire. Selon une source proche du dossier, il nie les faits. D'autres interpellations pourraient intervenir.

Le casse perpétré en janvier 2004 est un des plus importants jamais commis en Suisse. Les 666 kg d'or sont estimés à plus de dix millions de francs. Les chances de récupérer un jour le butin semblent à première vue assez minces, selon le Ministère public neuchâtelois qui évoque la loi du silence observée dans le milieu corse.

Plusieurs condamnations

Dans cette affaire, cinq hommes ont déjà été condamnés à Neuchâtel en mars 2006 à des peines comprises entre deux et huit ans de réclusion. Une a été libérée. Deux autres exécutants présumés du hold-up, tous deux corses, ont été arrêtés, l'un en mars 2005 dans le Sud de la France, l'autre un an plus tard au Brésil.

Considéré comme l'instigateur du hold-up, l'ancien chef de la succursale de Neuchâtel de la société Protectas a écopé de huit ans de prison. Un agent auxiliaire de cette même société, qui avait introduit les malfrats dans la place, a été condamné à cinq années de détention.

Deux accusés domiciliés dans le canton de Vaud, d'origine française et valaisanne, ont été condamnés respectivement à huit ans et trois ans et neuf mois de prison. Pour le premier, la Cour a retenu son rôle actif dans le recrutement en France des auteurs du hold-up, dont on présume qu'ils étaient au nombre de cinq. (ats)

Ton opinion