Genève: Le vote électronique genevois pourrait revivre

Actualisé

GenèveLe vote électronique genevois pourrait revivre

Tous les députés de la commission des droits politiques souhaitent que le canton continue à développer un système public.

par
jef
Les députés genevois veulent que le vote électronique soit en mains publiques.

Les députés genevois veulent que le vote électronique soit en mains publiques.

Keystone/Martial Trezzini

En novembre, le Conseil d'Etat annonçait qu'il allait tirer la prise de son système de vote électronique, adopté par plusieurs cantons suisses. Le gouvernement expliquait alors que, faute d'aide financière des cantons et de la Confédération, il ne pouvait plus développer cette plateforme. Les députés de la commission des droits politiques du Grand Conseil ne l'entendent pas de cette oreille. Ainsi que la «Tribune de Genève» l'a rapporté, ils ont voté à l'unanimité un projet de loi socialiste réclamant que le canton se dote d'un système de vote électronique en mains publiques. Il est donc probable que le Parlement lui fasse bon accueil. Pour l'heure, si Genève persistait dans son renoncement, seule la Poste commercialiserait son système, développé à l'étranger par une entreprise privée, et dont le code n'est pas en open source.

Ton opinion