Le Youtubeur Léo Grasset accusé de viol
Publié

FranceLe Youtubeur Léo Grasset accusé de violences sexuelles

Suivi par 1,28 million de personnes sur la plateforme, le Français conteste tous les faits qui lui sont reprochés, dans une enquête de Mediapart.

Léo Grasset est à la tête de la chaîne DirtyBiology sur YouTube.

Léo Grasset est à la tête de la chaîne DirtyBiology sur YouTube.

DR

Dans un article mis en ligne le 23 juin 2022, une femme accuse Léo Grasset de viol et sept autres affirment qu’il leur a fait subir des violences sexuelles et psychologiques, et a eu un «comportement problématique» avec elles.

La personne que le Youtubeur de 32 ans aurait violée, qui était sa compagne, a raconté ce qui s’était passé, selon elle, à Mediapart. Les faits remonteraient à juillet 2016. Après lui avoir dit plusieurs fois qu’elle ne voulait pas de relation sexuelle, elle aurait subi des violences. Léo Grasset l’aurait «maintenue avec ses mains autour de son cou» et «pénétrée avec des coups très forts», a-t-elle affirmé. Aucune plainte n’a été déposée contre le créateur de contenu qui avait dénoncé une campagne destinée à décrédibiliser Pfizer, précise le site français.

Le créateur de la chaîne de vulgarisation scientifique, DirtyBiology, suivi par 1,28 million de personnes, conteste fermement les accusations. «J’ai toujours été attentif au respect du consentement de l’ensemble de mes partenaires. Bien que résolument favorable au mouvement de libération de la parole, je fais toutefois le choix de m’abstenir de tout commentaire supplémentaire à ce stade sur les conseils de mes avocats», a-t-il écrit dans un message posté sur Instagram et Twitter. Il assuré qu’il se tiendrait à la disposition de la justice.

Victime ou témoin d’une agression sexuelle?

(jfa)

Ton opinion