Devises : Le yuan au plus haut avant le vote américain
Actualisé

Devises Le yuan au plus haut avant le vote américain

Le yuan atteint des sommets par rapport au dollar peu avant le vote de sanction au Sénat américain.

Le yuan a atteint mardi son plus haut niveau par rapport au dollar depuis 17 ans, avant un vote du Sénat américain sur une proposition de loi visant à punir la Chine pour manipulation de sa monnaie en imposant des taxes supplémentaires sur ses produits.

La banque centrale chinoise a fixé la parité de sa monnaie à 6,3483 yuans pour un dollar, contre 6,3586 lundi. Depuis juin 2010, la monnaie chinoise peut flotter chaque jour, mais seulement dans une marge très étroite de plus ou moins 0,5% autour de ce cours pivot fixé quotidiennement.

Depuis juin 2010 également, le yuan s'est apprécié d'environ 7% par rapport au billet vert, rendant les importations de la Chine moins chères, tout en mettant en péril les exportateurs chinois, qui opèrent souvent avec des marges très étroites.

Pékin a par le passé fréquemment procédé à des réévaluations de sa monnaie avant des échéances politiquement sensibles. Selon certains parlementaires américains, la sous-évaluation du yuan par rapport au dollar atteindrait 30%.

La semaine dernière, Pékin s'est déclaré «fermement opposé» à la proposition de loi américaine qui, selon porte-parole de la diplomatie chinoise Ma Zhaoxu, «viole gravement les règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et interfère gravement dans les relations commerciales sino-américaines».

Guerre commerciale

L'adoption du texte «serait néfaste pour le développement des relations économiques et pourrait avoir un impact négatif sur les relations bilatérales» a averti le vice-ministre des Affaires étrangères Cui Tiankai, cité mardi par le China Daily.

De son côté, le président Barack Obama a accusé la Chine de «fausser» les échanges commerciaux en manipulant le taux de change de sa monnaie, tout en ajoutant que la proposition de loi pourrait contrevenir aux règles de l'OMC.

Enfin, le président de la Chambre des représentants dominée par les républicains John Boehner a déjà averti qu'un tel projet de loi était «dangereux» et risquait de déclencher une guerre commerciale.

La monnaie chinoise s'est appréciée graduellement par rapport au billet vert depuis 1994, lorsque la Chine a mis fin à un système de double monnaie, l'une convertible pour les étrangers et l'autre non convertible pour ses propres ressortissants.

(ats)

Ton opinion