Twitch: A peine annoncé, le Z Event 2022 fait déjà polémique

Publié

TwitchÀ peine annoncé, le Z Event 2022 fait déjà polémique

Le streamer Zerator a annoncé lundi le programme de son prochain marathon caritatif. La liste des invités et la fondation soutenue cette année ont fait beaucoup parler sur les réseaux sociaux.

L’édition 2022 du Z Event avait récolté 10 millions d’euros pour l’association Action contre la faim.

L’édition 2022 du Z Event avait récolté 10 millions d’euros pour l’association Action contre la faim.

Z Event

À peine annoncé, le Z Event 2022 fait déjà polémique. Le streamer Zerator a donné les détails sur la nouvelle édition de son traditionnel marathon caritatif, tant en ce qui concerne la fondation soutenue cette année que le casting de 51 personnalités de Twitch et de YouTube qui seront présentes du 8 au 11 septembre. Et tant l’un que l’autre ont suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux, et plus particulièrement sur Twitter.

Concernant les invités de l’événement, qui avait rappelons-le levé plus de 10 millions d’Euros en 2021 pour Action contre la faim, certains noms qui avaient marqué les précédentes éditions sont étonnamment absents de celle-ci qui devrait, selon toute attente, battre des records. Le Joueur du Grenier, Michou, Squeezie, Gotaga, Inoxtag, AmineMaTue, Billy / RebeuDeter, Kameto, Locklear, Sardoche ou encore Maghla ne seront pas de la partie cette année. Si le public soupçonne des tensions ou des soucis de comportement de certains streamers, Zerator assure qu’il ne s’agit dans la plupart des cas que d’incompatibilité d’emplois du temps et d’invitations qui ont donc dû être déclinées.

Une fondation vivement critiquée

Le deuxième élément qui a fait tiquer la Toile est la fondation choisie pour cette nouvelle collecte de dons: GoodPlanet. Présidée par le photographe Yann Arthus-Bertrand, elle est accusée de faire du greenwashing car elle est financée par la banque BNP Paribas et est partenaire des groupes Garnier, EDF et TotalEnergies. Yann Arthus-Bertrand n’est pas exempt de tout reproche, lui qui a publiquement soutenu la candidature du Qatar pour l’organisation de la Coupe du monde de football 2022, déclarant notamment que «le Qatar, c’est la neutralité carbone». Il était pourtant revenu sur ses propos en découvrant que les stades seraient climatisés.

Adrien Nougaret, alias Zerator, n’a eu de choix que de répondre dans un long fil twitter. Il semblait très affecté par le «bad buzz» généré autour de son événement.

(lom)

Ton opinion

17 commentaires