26.07.2020 à 06:12

Football

Le Zenit soulève la Coupe et la casse

Les joueurs de Saint-Pétersbourg ont réalisé le doublé samedi soir, mais ils ont été maladroits durant la cérémonie.

Les joueurs ont tenté de ramasser les morceaux.

Les joueurs ont tenté de ramasser les morceaux.

Twitter

L’allégresse puis la maladresse: le Zenit Saint-Pétersbourg, déjà sacré champion de Russie, a réalisé le doublé en remportant la Coupe samedi à Ekaterinbourg avant de malencontreusement abîmer le trophée, dont le couvercle en verre a fini en plusieurs morceaux.

Pendant que ses coéquipiers et les membres de l’encadrement fêtaient la victoire en sautant de joie sur le podium après la remise du trophée, le capitaine du Zenit, le Serbe Branislav Ivanovic, a laissé échapper la Coupe de ses mains.

La cinquième de leur histoire

Penaud, l’ancien défenseur de Chelsea a regardé ses partenaires ramasser les bris de verre sur la pelouse où le Zenit a quelques minutes plus tôt dominé Khimki (1-0), club de deuxième division qui accédera à l’élite la saison prochaine, pour s’adjuger la cinquième Coupe de Russie de son histoire.

L’attaquant international russe Artem Dzyuba a donné la victoire au Zenit en réussissant un penalty (84e) provoqué par le Brésilien Malcom, ancien joueur du FC Barcelone et de Bordeaux.

«OK, vous avez tous entendu dire que nous avons fait tomber puis cassé la Coupe de Russie, et nous voulions dire que nous sommes désolés!» a tweeté, en guise d’excuses, le club qui s’est offert le deuxième doublé domestique de son histoire après celui réalisé en 2010.

(AFP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
2 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Mika

26.07.2020 à 07:42

Trophée en verre trop lourd et fragile, fallait s’y attendre !

Oldfriends

26.07.2020 à 07:20

Bravo à toute l'équipe et vivement la saison prochaine ! Zenit Pitter 💪