Justice - Leader du Team PC-7 de l’armée suisse acquitté

Publié

JusticeLeader du Team PC-7 de l’armée suisse acquitté

Il avait provoqué un accident en 2017. Un pilote militaire s’est retrouvé devant la justice qui l’a acquitté.

Lors d’un entraînement, un avion militaire avait rompu un câble de télévision et le départ de la course de ski avait dû être reporté.

Lors d’un entraînement, un avion militaire avait rompu un câble de télévision et le départ de la course de ski avait dû être reporté.

Lecteur reporter

Lors des championnats du monde de ski 2017 à Saint-Moritz (GR), un PC-7 a arraché le câble d’une caméra qui était tombée. L’ancien capitaine, membre du Team PC-7, la patrouille acrobatique militaire, a été accusé d’abus et de dilapidation par négligence du matériel, perturbation des services publics et non-respect des règles de service. Jeudi et vendredi, il a dû répondre de ces griefs devant le Tribunal militaire 2 à Aarau (AG) et a été acquitté, comme l’a confirmé la justice militaire dans les colonnes de la «Schweiz am Wochenende». L’auditeur avait exigé une amende conditionnelle de 150 taux journaliers de 140 francs suisses.

Pour mémoire, l’incident est survenu le 17 février 2017 entre les deux manches de la course de géant. L’aile d’un des avions du Team PC-7 a sectionné le câble d’une caméra mobile lors du vol d'entraînement précédant la démonstration officielle. La caméra est tombée dans la zone d’arrivée. Cette dernière ainsi que la remontée mécanique voisine, et donc, l’avion ont été endommagés dans l’accident pour un montant de plusieurs centaines de milliers de francs suisses. Personne n’a été blessé. Même avec une aile endommagée, l’appareil a pu atterrir à Samedan (GR) sans problème.

(jbm)

Ton opinion