Ligue des champions: Léger avantage pour Liverpool et Chelsea

Actualisé

Ligue des championsLéger avantage pour Liverpool et Chelsea

Les deux clubs anglais engagés mardi dans les 8es de finale retour de la Ligue des champions possèdent une petite option sur la qualification. Petit tour d'horizon.

Liverpool - Real Madrid (match aller: 1-0)

Les Reds se trouvent en position favorable avec le but marqué à Bernabeu par Benayoun (absent au retour sur blessure). Eliminés de la Cup, ils n'ont pas joué ce week-end, mais des incertitudes les fragilisent. Elles concernent les intentions de leur manager, Rafael Benitez, qui n'a toujours pas prolongé son contrat, et l'état de leur buteur, Fernando Torres, qui n'a plus joué depuis sa sortie sur blessure au match aller à Madrid.

Pour sa part, le Real a calé samedi face à l'Atletico dans le derby madrilène (1-1), après tout de même une série de 10 victoires consécutives. Conséquence immédiate, le champion en titre se retrouve à nouveau distancé par Barcelone (6 points). Franchir le cap des 8es de finale, sur lequel elle bute depuis quatre ans, s'avère dès lors d'autant plus capital pour l'équipe de Juande Ramos.

Juventus - Chelsea (0-1)

L'avance d'un but prise par Chelsea suffira-t-elle? Certes, les Blues ne font que gagner depuis l'arrivée de Guus Hiddink au poste de manager: six matches, six victoires, dont celle de l'aller. Mais le Néerlandais a admis que ce 1-0 était bien payé pour ses Blues, ballottés par les Bianconeri en seconde période. Et Chelsea sera privé de son capitaine, Terry, suspendu.

Mais en face, la Juventus s'est préparée en laissant au repos son buteur des grands soirs, David Trezeguet, lors du derby contre Torino (1-0). La Juve peut redouter l'expérience de la C1 plus fraîche à Chelsea, finaliste l'an dernier, alors que la formation turinoise n'a pas joué dans cette compétition pendant deux saisons, après son implication dans le scandale des matches truqués.

Panathinaïkos Athènes - Villarreal (1-1)

Dans le match des outsiders, c'est encore le moins attendu des deux qui s'est illustré à l'aller avec un but important à l'extérieur pour les Grecs. Le club athénien reste cependant sur une semaine mitigée à domicile: il l'a emporté 3-0 samedi contre le 5e du championnat (Larissa) après s'être incliné 3-2 en quarts de finale de la Coupe de Grèce face au modeste Panserraikos. Villarreal revient bien en championnat (4e) et rêve de rééditer son aventure de 2006, achevée en demi-finales contre Arsenal.

Bayern Munich - Sporting Lisbonne (5-0)

Seul un mathématicien accorderait une chance au Sporting Portugal, balayé 5-0 à l'aller. Les joueurs du Sporting ne croient pas eux-mêmes à un miraculeux renversement de situation: ils ont donc dispensé certains de leurs meilleurs joueurs (Derlei, Rochemback, Moutinho...) de ce déplacement inutile. Confiant, le Bayern prévoit lui une petite rotation de l'effectif. Toni et Ribéry, légèrement blessés, resteront au repos.

Ton opinion