Actualisé 20.12.2009 à 16:27

Val d'Isère

Léger traumatisme crânien pour Marchand-Arvier

Marie Marchand-Arvier, victime d'une sévère chute lors du super-G de Coupe du monde de ski alpin, dimanche à Val d'Isère, souffre d'un léger traumatisme crânien et de quelques contusions, selon l'encadrement français.

La vice-championne du monde de la spécialité a commis une faute de trajectoire sur le haut du parcours qui l'a contrainte à attaquer sur le bas du tracé. Elle a perdu l'équilibre avant de tomber lourdement sur le dos à quelques mètres de l'arrivée.

Evacuée sur une civière, la skieuse des Contamines se plaignait de douleur à la tête et à la nuque. L'encadrement de l'équipe de France s'est vite montré rassurant en annonçant que Marie Marchand-Arvier avait surtout été «sonnée», et que le premier examen n'avait détecté qu'un léger traumatisme crânien.

La jeune femme de 24 ans a passé un scanner dans l'après-midi à Bourg Saint-Maurice, qui n'a révélé aucune anomalie. Elle devra rester la nuit en observation à l'hôpital avant de pouvoir rentrer chez elle lundi, a précisé l'encadrement de l'équipe de France.

Marie Marchand-Arvier s'était déjà fait mal au sacrum jeudi lors d'une chute à l'entraînement du slalom.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!