Premier semestre 2011: Légère hausse des coûts de la santé
Actualisé

Premier semestre 2011Légère hausse des coûts de la santé

Les coûts à la charge de l'assurance maladie de base ont progressé en moyenne de 0,7% par personne au cours des six premiers mois de 2011.

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) y voit une stabilisation due à une responsabilisation des acteurs de la santé et aux mesures d'économie.

Ce résultat positif intervient après une année 2010 où l'évolution des coûts avait déjà été satisfaisante ( 1,9%), alors que la hausse annuelle moyenne a été de 4,3% depuis l'introduction de la LaMal en 1996, a indiqué mardi l'OFSP.

Comparés à la même période de 2010, ont baissé les coûts des établissements médicaux-sociaux (-6,5%), des médicaments (-4,3%) et du secteur stationnaire des hôpitaux (-0,9%). La diminution des coûts des EMS sera vraisemblablement moindre au second trimestre, l'entrée en vigueur du nouveau régime de financement des soins en janvier ayant conduit à un report de certaines factures.

Une hausse légère a été enregistrée dans le secteur des coûts des soins à domicile ( 2,2%), des médecins ( 2,7%) et des physiothérapeutes ( 3,6%). Le secteur ambulatoire des hôpitaux ( 4,6%) et les frais de laboratoire ( 7,7%) ont en revanche augmenté plus fortement.

Différentes mesures prises par la Confédération, notamment dans le domaine des médicaments, expliquent cette relative stabilité des coûts, d'après l'OFSP. Les mesures ponctuelles ont toutefois un effet limité dans le temps. Le Conseil fédéral et le Parlement planche sur des réformes censées améliorer la qualité et l'efficacité du système suisse de la santé.

(ats)

Ton opinion