Actualisé

Législatives en Pologne: l'opposant Tusk prend l'avantage

Varsovie - Un débat électoral télévisé en Pologne semble avoir tourné à l'avantage de Donald Tusk, chef de file de l'opposition, au détriment du Premier ministre Jaroslaw Kaczynski.

Le premier a attaqué son rival sur ses promesses non tenues et sur la politique étrangère.

«Tusk l'a emporté haut la main. Il a dominé ce débat et le Premier ministre n'a pas repris une seule fois l'initiative», a dit Marek Migalski, influent commentateur de la vie politique polonaise.

«Cela devrait probablement influencer les électeurs indécis, et pourrait aussi convaincre une partie des électeurs du parti Droit et Justice de changer de camp», a-t-il ajouté après le débat de vendredi soir.

Au coude à coude

Le site internet gazeta.pl, qui appelait les internautes à se prononcer, écrit que neuf personnes sur dix donnent Tusk vainqueur de ce débat d'une heure.

Le parti Droit et Justice (PiS) de Kaczynski et la Plate-forme civique (droite libérale) de Tusk sont au coude à coude dans les sondages d'intentions de vote pour les élections législatives anticipées du 21 octobre.

Avant le débat, on s'attendait généralement à ce que Kaczynski se tire bien de l'exercice face à un Donald Tusk dont la personnalité est jugée plutôt terne.

Libéralisme

Mais le Premier ministre a été mis d'emblée en difficulté par son rival, qui l'a attaqué sur les promesses non tenues - «Où sont les trois millions de maisons (promises par le gouvernement) ?» -et sur la politique étrangère de la Pologne.

Kaczynski a contre-attaqué sur les thèmes de la corruption et du libéralisme économique, au coeur de la courte victoire du PiS aux élections de 2005. «Nous devons éviter le retour des politiques libérales qui avaient pour seul objectif les catégories aisées de la société», a-t-il dit.

«Deux millions de Polonais ont choisi le libéralisme au cours de vos deux années de pouvoir. Malheureusement, ils l'ont fait au Royaume-Uni, en Irlande, en Espagne et aux Pays-Bas», a répliqué Tusk en faisant allusion à la forte émigration polonaise.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!