Hommage à Johnny : Lelouch sort son téléphone devant le cercueil: malaise
Actualisé

Hommage à Johnny Lelouch sort son téléphone devant le cercueil: malaise

Les internautes ont été choqués par l'attitude du réalisateur français au moment de l'arrivée de la dépouille de Johnny Hallyday devant l'église. Il s'en est expliqué dimanche.

par
joc

«Indécent», «ridicule», «obscène», «honteux». Claude Lelouch en a pris pour son grade, ce week-end sur Twitter. En cause, son attitude lors de la cérémonie d'hommage à Johnny Hallyday, ou plus précisément lors de l'arrivée du cercueil devant l'église de la Madeleine. Sortis des voitures qui suivaient le corbillard, les proches du chanteur ont été priés de s'aligner face à l'édifice pour assister à la sortie de la dépouille puis au discours d'Emmanuel Macron. On a pu alors découvrir les visages de Line Renaud, Jean Reno, Muriel Robin ou encore Marc Lavoine, visiblement effondrés au moment de dire adieu à leur ami.

Parmi les mines fermées, celle de Claude Lelouch a semblé détonner. Son smartphone bien en évidence, le réalisateur s'est mis à filmer le cercueil de la star avant de se lancer dans un «travelling» déconcertant des proches du défunt. Line Renaud a, d'ailleurs, semblé ne pas comprendre l'initiative du cinéaste. Déformation professionnelle? Manque de respect? Regrettable faute de goût? Les internautes, dont l'humoriste Stéphane Guillon, n'ont en tout cas pas caché leur colère.

Sur le plateau de BFM TV dimanche, Claude Lelouch s'est justifié. Il a expliqué avoir passé sa vie à filmer Johnny. «J'avais décidé d'offrir un cadeau à Laeticia et aux enfants. J'étais à une place privilégiée et j'ai pu filmer les yeux des gens qu'il aimait en très très gros plan, ce que ne pouvait pas faire la télé (...) C'est ma dernière déclaration d'amour à Johnny, c'était de le filmer pour offrir ça à sa femme», a expliqué le réalisateur, qui assume pleinement son choix et qui se dit très satisfait du résultat: «J'ai vu l'amour. Je n'ai pas vu des gens qui faisaient semblant, je n'ai pas vu des gens qui trichaient, qui étaient dans la démagogie. Je pense que quand les enfants et Laeticia verront ces images, ils comprendront à quel point on l'a vraiment aimé», a-t-il estimé.

Ton opinion