Actualisé 06.08.2009 à 09:37

Capteurs électriquesLEM inscrit une perte de 1,3 million entre avril et juin

Le fabricant genevois d'appareils de mesure de paramètres électriques inscrit une perte de 1,3 million de francs, contre un bénéfice de 7,3 millions sur la même période de l'an dernier.

Le chiffre d'affaires du premier trimestre de son exercice 2009/ 10 s'est effondré sur un an de 35,8% à 35,6 millions de francs, a indiqué le groupe établi à Plan-les-Ouates (GE) jeudi. La marge brute s'est contractée sur un an de 26,3 à 15,1 millions de francs, et le résultat opérationnel (EBIT) a mordu la poussière, chutant à 3,2 millions contre encore 11,9 millions entre avril et juin 2008.

L'EBIT net est pour sa part négatif, à -1,1 millions de francs, en raison des provisions de 4,3 millions nécessitées par un programme de stock options (SOP), ce qui a également plombé le résultat net. Un an plus tôt, ces provisions se montaient à 2,3 millions.

Leur forte augmentation est liée à la hausse sensible du cours de l'action LEM durant la période sous revue, passée de 137 francs au début avril à plus de 250 à la fin juin, a expliqué à l'ATS une porte-parole du groupe.

Résultats attendus

Les résultats obtenus durant ce trimestre étaient «attendus au vu des commandes du 4e trimestre 2008/09» (soit janvier-mars 2009), selon le président et directeur général (CEO) de LEM, Paul Van Iseghem, cité dans le communiqué de résultats.

Dans le détail, le segment industrie a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 35,8% par rapport à avril-juin 2008, à 32,9 millions de francs, et le segment automobile de 35,3% à 2,8 millions.

Le groupe, qui emploie quelque 900 personnes dans le monde, se montre relativement confiant à moyen terme. «Nous percevons quelques premiers signes de reprise sur nos marchés; notre optimisme reste cependant prudent. Les marchés européens et des Etats-Unis sont encore très calmes mais ceux d'Asie, la Chine en particulier, reprennent des forces», selon M. Van Isghem.

A la Bourse suisse, le titre LEM est resté impassible à l'annonce des résultats trimestriels. Vers 11h00, il s'affichait à 250 francs comme la veille à la clôture.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!