12.06.2020 à 22:03

MobilitéLéman Express: pas de retour à la normale avant fin août

La crise du Covid-19 va peser encore quelques mois sur le fonctionnement du RER transfrontalier.

von
leo
Le réseau ferroviaire franco-suisse a été inauguré en décembre dernier. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Le réseau ferroviaire franco-suisse a été inauguré en décembre dernier. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

KEYSTONE

Le Léman Express ne fonctionnera pas à plein régime avant la rentrée. Le retour de l’offre complète est attendu pour le 24 août, sous réserve de l’évolution de la situation, indique la société exploitante, Lémanis. La crise sanitaire a en effet interrompu les efforts déployés pour résoudre les problèmes d’exploitation et suspendu les formations en cours des mécaniciens du côté suisse, explique l’entreprise. Celle-ci souligne que ses équipes et celles des CFF et de la SNCF «sont fortement mobilisées afin de permettre un retour à la normale dans les meilleures conditions et d’offrir aux voyageurs une offre de qualité.»

Depuis son lancement officiel, en décembre, le RER a rencontré de nombreux problèmes: grève des cheminots, couacs techniques, retards, annulations. En février, une task force avait été formée pour y répondre. Puis l’épidémie a surgi. «Le retard accumulé à cause du Covid-19 dans la gestion des améliorations apportées au réseau ne peut être rattrapé en quelques jours», précise encore la société via Twitter.

Cadence au quart d’heure

Avant la crise sanitaire, le Léman Express transportait 45'000 voyageurs par jour, rappelle Lémanis. Depuis le 11 mai, l’offre a repris progressivement. La cadence au quart d’heure est actuellement assurée entre Coppet et Genève-Cornavin et entre Genève-Cornavin et Annemasse (F). Sur ces parcours, l’offre nocturne des vendredis et samedis est toujours supprimée. Les lignes Genève-La Plaine et Genève-Bellegarde (F) circulent selon l’horaire habituel. Sur le territoire français, l’offre est proche de la normale, avec toutefois quelques adaptations, notamment en début et fin de journée. Le site de la SNCF fournit quotidiennement à partir de 17h l’information du lendemain. Les voyageurs sont invités à le consulter.

Les passagers en provenance et à destination des gares entre Coppet et Genève qui veulent aller au-delà de Genève-Cornavin en direction de la France sont quant à eux invités à privilégier les lignes L1 (Coppet-Evian) et L3 (Coppet-St-Gervais-les-Bains-Le Fayet). Les navettes supplémentaires mises en place ne permettent en effet pas de garantir une correspondance directe à Cornavin, dans les deux sens, précise Lémanis.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!