Obwald – L’EMS laisse tomber le masque: neuf résidents trouvent la mort
Publié

ObwaldL’EMS laisse tomber le masque: neuf résidents trouvent la mort

La police enquête sur une maison de retraite après que des proches de personnes qui y sont décédées l’ont accusée d’avoir violé l’obligation du port du masque.

En deux semaines et demie, neuf résidents d’un EMS à Giswil, dans le canton d’Obwald, sont mortes après une infection au Covid, dont trois rien que depuis vendredi dernier.

L’«Obwaldner Zeitung» indique que la police vient s’en mêler: des proches des résidents morts ont porté des accusations contre la maison de retraite: le masque y était devenu facultatif tant pour les résidents que pour le personnel et des membres de la protection civile. Tout le monde était «libre de le porter à tout moment» mais il était aussi possible de l’ôter de façon permanente, dit le directeur du centre, invoquant des problèmes de compréhension lors des discussions.

La décision peut entrer en violation du Code du travail et de l’ordonnance Covid du Conseil fédéral. Le port du masque reste obligatoire dans les établissements médico-sociaux, sauf sur accord du canton et uniquement pour les personnes vaccinées ou guéries. Or, dans le cas de l’EMS obwaldien, au moins deux des décédés n’étaient pas vaccinés. «Une enquête de police a été ouverte pour faire toute la lumière sur les allégations qui ont été faites», indique le Ministère public, qui ne précise pas pour l’heure si le procureur ouvrira de son côté une procédure pénale.

(gwa/ywe)

Ton opinion