Actualisé 27.05.2009 à 18:10

genÈveLenny Kravitz est prêt à allumer l'Arena

Avant de fouler la scène de l'Arena samedi, Lenny Kravitz était en promo à Paris.

de
Rachel Barbezat

Les journalistes se sont précipités dans la capitale française pour assister, début avril, à l'unique journée de promotion organisée pour la tournée de Lenny Kravitz et la sortie d'une réédition de son premier album, «Let Love Rule».

Loin du glamour des cinq-étoiles parisiens, la conférence de presse s'est déroulée au studio ESF d'Aubervilliers. C'est là qu'est apparue THE star, Ray-Ban sur le nez et look trendy très étudié. Après quelques photos, Mr. Kravitz a joué le jeu des questions-réponses. Pas de grandes révélations, mais au cours des réponses (très convenues), on a appris qu'il n'avait pas de projet musical avec Carla Bruni, cela bien que Nicolas Sarkozy lui ait envoyé une lettre pour lui dire tout le bien qu'il pensait de son dernier opus, «It's Time for a Love Revolution».

En parlant de sa carrière, il a ensuite avoué: «Je me sens béni d'avoir rencontré le succès il y a vingt ans et de continuer après tout ce temps.» Et pour prouver le bien-fondé de ses propos, il s'est fendu d'un miniconcert qui a électrisé l'assistance, dans laquelle on a même surpris Philippe Manœuvre se déhanchant sur les riffs endiablés qui combleront l'Arena samedi.

Arena, sa 30, 18h30.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!