Tempête: Lent retour à la normale après le passage de St Jude
Actualisé

TempêteLent retour à la normale après le passage de St Jude

La situation est en passe de se stabiliser mardi en Europe du Nord après la première grande tempête de la saison, qui a fait au moins 16 morts.

La tempête St Jude, qui s'est abattue sur la France, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la Scandinavie et le nord de l'Allemagne, a désormais largement laissé la place au soleil à Londres et Berlin notamment. Partout, l'électricité momentanément coupée était peu à peu rétablie et les dégâts sur les lignes ferroviaires progressivement jugulés. Au Royaume-Uni, où le bilan reste fixé à 4 morts, encore 61'000 foyers étaient sans électricité, sur les 600'000 qui ont connu une coupure de courant lundi, selon Energy Networks Association.

Quelques trains étaient encore en retard ou annulés. En France, une personne est morte pendant la tempête. En Suède, les perturbations ferroviaires étaient de plus en plus limitées. Quelque 60'000 foyers restaient sans électricité et 35'000 sans téléphone. Dans les régions rurales et reculées, le retour du courant devrait prendre plusieurs jours. Au Danemark, où la tempête a provoqué la mort de deux personnes, des retards de train étaient encore à prévoir mardi. Aux Pays-Bas, où le bilan des morts est de deux, l'association des assureurs a fixé dans une première estimation à 95 millions d'euros le montant des dommages au secteur privé.

En Allemagne, où la tempête a tué au total 7 personnes depuis dimanche, on notait toujours des perturbations dans les chemins de fer dans le nord du pays. Dans l'État régional du Schleswig-Holstein, le plus septentrional, entouré par la mer du Nord et la Baltique, de nombreuses écoles devraient rester fermées mardi après le passage de la dépression Christian, selon l'agence de presse allemande DPA.

Reportages sur les dégâts causés par la tempête dans l'Europe du Nord

(afp)

Ton opinion