Hockey sur glace: L’entraînement à la bagarre qui fait scandale
Publié

Hockey sur glaceL’entraînement à la bagarre qui fait scandale

En Russie, un entraîneur apprend à se battre à de jeunes hockeyeurs âgés de 7 et 8 ans. Une vidéo qui fait beaucoup parler.

Des enfants de 7 et 8 ans apprennent comment se battre à un entraînement de hockey.

Des enfants de 7 et 8 ans apprennent comment se battre à un entraînement de hockey.

Twitter Alexey Shevchenko

Le débat est lancé en Russie. Après la publication d’une vidéo issue d’une enquête, le journaliste Alexey Shevchenko pointait du doigt les méthodes utilisées par un entraîneur de juniors de hockey. Sur les images, on aperçoit de jeunes hockeyeurs, harnachés comme pour aller sur la glace – il manque seulement les patins. Sous le regard attentif de leur entraîneur, les bambins s’envoient des beignes dans le casque.

On peut d’abord penser à un dysfonctionnement, mais lorsque l’entraîneur commence à distiller des conseils sur la meilleure manière de saisir le col de son adversaire pour mieux le cogner, les doutes se dissipent.

Le but de cet entraînement est bel et bien de préparer les hockeyeurs en herbe à des combats sur la glace. Ce que déplore Alexey Shevchenko, l’auteur de l’enquête publiée sur le site spécialisé «Sport-express.ru».

Ces images ont aussi mis le feu aux poudres en Russie. Selon le journaliste, la Fédération a lancé une enquête concernant l’entraîneur et ses pratiques pour le sanctionner. D’autres sources diffèrent et soutiennent que le responsable a été entre-temps écarté par l’académie où il travaillait. D’autres encore disent qu’il a simplement accepté d’enseigner cela à la demande de certains parents.

C’est d’ailleurs là-dessus que s’attarde le journaliste: la réaction des gens. Après la publication de son article, énormément de personnes sont venues défendre cette pratique. Il redoute que les gens et les parents des enfants soutiennent ce genre d’absurdités à l’échelon des juniors: «Nos joueurs de hockey disparaîtront, tout le monde ne fera que se battre.»

Ses détracteurs soutiennent qu’il s’agit ici d’une sorte d’école de vie, qui permet d’être prêt à tout, que certains adversaires cherchent le combat durant les matches ou encore qu’il s’agit d’un bon moyen de travailler son équilibre. Ils oublient sûrement que, surtout à cet âge, les coups à la tête peuvent se révéler dangereux pour les enfants.

(Sport-Center)

Ton opinion

32 commentaires