Léonard Bender ne briguera pas de nouveau mandat
Actualisé

Léonard Bender ne briguera pas de nouveau mandat

Le vice-président du PRD Léonard Bender quittera ses fonctions en avril prochain.

Après quatre ans d'engagement pour le parti national, il veut laisser la place à des forces nouvelles. La conseillère nationale vaudoise Isabelle Moret est intéressée.

Interrogée dans l'émission Forums de la RSR mercredi soir, la jeune femme a précisé que la fonction lui avait déjà été proposée il y a quatre ans. A l'époque, elle avait estimé devoir d'abord siéger au Conseil national pour mieux servir son parti. Depuis, l'avocate de 37 ans a succédé sous la coupole à Yves Christen en décembre 2006 et a été réélue en octobre.

C'est la première candidate à sortir du bois. L'annonce du retrait de Léonard Bender, 51 ans, n'est pourtant pas nouvelle: elle est apparue sur le blog de «L'Hebdo» en septembre déjà, mais est passée tout à fait inaperçue, a rappelé l'intéressé à l'ATS.

Egalement président du PRD valaisan, M. Bender a décidé depuis plusieurs mois de ne pas briguer de nouveau mandat à la vice- présidence nationale. Il veut se concentrer sur les élections cantonales de mars 2009.

M. Bender n'est pas le seul vice-président romand à quitter les instances dirigeantes d'un parti gouvernemental. Son homologue socialiste Pierre-Yves Maillard abandonnera aussi ses fonctions au printemps prochain. (ats)

Ton opinion