Coupe du monde: la Suisse s'est envolée pour le Qatar

Actualisé

Qatar 2022L’équipe de Suisse est partie pour le Qatar: voici son programme

Granit Xhaka et ses coéquipiers ont quitté Zurich, lundi, à 14 heures 45, pour rejoindre Doha. Premier entraînement en vue de la Coupe du monde prévu mardi après-midi.

par
Valentin Schnorhk
(Zurich)
1 / 13
Fabian Frei et ses deux filles, lundi, avant le départ à Kloten.

Fabian Frei et ses deux filles, lundi, avant le départ à Kloten.

Toto Marti/Blick/freshfocus
Breel Embolo et son fils Clay Enzo venu l’accompagner.

Breel Embolo et son fils Clay Enzo venu l’accompagner.

Toto Marti/Blick/freshfocus
Ricardo Rodriguez quitte l’hôtel, lundi à Zurich.

Ricardo Rodriguez quitte l’hôtel, lundi à Zurich.

Toto Marti/Blick/freshfocus

Temps de latence minimal. Le changement de statut et de perspective se doit d’être immédiat. Dimanche soir encore, sur les coups de 22h45, Breel Embolo était un joueur de Monaco, défait 3-2 par l’Olympique de Marseille. Lundi matin, à Zurich, il est un international suisse en partance pour la Coupe du monde. C’est en effet aujourd’hui que l’équipe nationale s’est envolée pour le Qatar.

Il était 14 heures 45 lorsque le vol spécial de la compagnie Swiss a quitté le tarmac de l’aéroport de Zurich, l’ensemble de la délégation helvétique à bord. Avant cela, les vingt-six joueurs retenus par Murat Yakin se seront retrouvés dans la matinée à l’hôtel Radisson Blu, à côté du terminal. Au programme, différents tests médicaux et un passage éclair à tour de rôle devant les médias.

Pas le temps toutefois pour de grands discours. Et pour le repos, il faudra considérer les six heures de vol vers Doha comme un moment de calme, avant d’être lancé dans le grand bain. L’équipe de Suisse ne joue certes son premier match du Mondial que le 24 novembre contre le Cameroun, mais elle a choisi de s’acclimater au plus vite avec le Qatar, histoire d’optimiser le cours temps à disposition pour se préparer au mieux.

Premier entraînement mardi

Ce sera donc lundi soir sur les coups de minuit heure locale (2 heures d’avance sur la Suisse) qu’elle découvrira son hôtel, le Royal Méridien, inauguré en juin dernier. Il se trouve légèrement à l’écart de Doha. C’est en effet du côté de Lusail, une quinzaine de kilomètres au nord du centre-ville de la capitale, que logeront Granit Xhaka et ses coéquipiers. Non loin du Lusail Stadium, qui accueillera le match d’ouverture (le 20 novembre) ainsi que la finale de cette Coupe du monde, le 18 décembre prochain.

Au programme pour l’équipe nationale, ces prochains jours: un premier entraînement mardi après-midi sur ses installations du Doha University of Science and Technology. C’est en effet là-bas, à 9 kilomètres de son hôtel, que l’équipe de Suisse a établi son camp de base pour tout ce qui a trait au sportif. Elle s’y entraînera tous les jours ou presque, généralement en matinée. Seules exceptions: les jours de match, bien sûr, ainsi que samedi prochain, qui sera l’unique jour de congé planifié pour l’instant.

Match amical contre le Ghana jeudi

Aussi, puisqu’elle a la chance de commencer son tournoi plus tard que d’autres, la Suisse aura droit à un match de préparation. Ce sera ce jeudi à Abu Dhabi, à environ une heure de vol de Doha. Elle y défiera le Ghana, également qualifié pour le Mondial. Début du match à 14 heures locales (soit 11 heures en Suisse et 13 heures au Qatar), histoire de coller au mieux aux conditions du match contre le Cameroun (qui se disputera à la même heure).

L’occasion pour Murat Yakin et ses troupes d’avoir un point de repère, afin de se lancer au mieux dans cette Coupe du monde. La tension monte d’un cran.

Ton opinion

70 commentaires