Hockey sur glace: L’équipe de Suisse perd la répétition générale
Publié

Hockey sur glaceL’équipe de Suisse perd la répétition générale

Pour son dernier match de préparation en vue du Mondial, la sélection de Patrick Fischer s’est inclinée dimanche face à la République tchèque (0-3) dans le cadre des Beijer Hockey Games.

par
Chris Geiger
Patrick Fischer va encore procéder à un «cut».

Patrick Fischer va encore procéder à un «cut».

freshfocus

L’équipe de Suisse a bouclé sa préparation en vue du Championnat du monde, prévu du 13 au 29 mai en Finlande, sur un revers frustrant contre la République tchèque (0-3). Après avoir battu la Finlande (2-3) jeudi à Tampere et inquiété la Suède (3-2 ap) samedi à Stockholm, la Nati a vu son compteur rester désespérément bloqué à quatre points dans le cadre des Beijer Hockey Games, un prestigieux tournoi qu’elle a disputé en raison de la suspension de la Russie.

Dimanche, à la Hovet Arena de Stockholm, la formation à croix blanche n’est jamais parvenue à tromper la vigilance de l’excellent Karel Vejmelka (33 arrêts) malgré plusieurs grosses opportunités. Les absences de Janis Moser, Dean Kukan, Nico Hischier et Timo Meier – laissés au repos par le staff national – peuvent en partie expliquer le manque d’efficacité helvétique.

Cette lacune, la troupe de Patrick Fischer – qui alignait pour la première fois Jonas Siegenthaler (New Jersey Devils) et Pius Suter (Detroit Red Wings) – l’a logiquement payée. Elle s’est ainsi fait punir au cours de l’ultime période. Et plutôt trois fois qu’une. Tomas Kundratek a d’abord ouvert la marque en avantage numérique (45e), avant que Petr Holik (53e) et Jakub Vrana (58e), dans la cage vide, n’assurent le succès des hommes de Kari Jalonen. Ces derniers ont même fait coup double dimanche puisqu’ils ont remporté le tournoi avec neuf points en trois sorties.

L’équipe de Suisse, qui a elle concédé une troisième défaite en neuf rencontres depuis le début de la préparation, n’a donc pas été en mesure de faire le plein de confiance avant son entrée en lice contre l’Italie fixée samedi prochain (15 h 20). Avant cela, le sélectionneur national procédera à un nouveau «cut» au sein de son effectif afin de libérer des places pour les Zougois Leonardo Genoni, Dario Simion, Fabrice Herzog et le Zurichois Denis Malgin.

Suisse – Rép. tchèque 0-3 (0-0 0-0 0-3)

Ton opinion

6 commentaires