Consommation électrique – Les 15 choses que vous devez savoir sur les compteurs intelligents – 2e partie

Publié

Consommation électriqueLes 15 choses que vous devez savoir sur les compteurs intelligents – 2e partie

Dans les années à venir, des compteurs dits intelligents seront installés presque partout afin d’économiser de l’électricité. Dans le second volet de notre mini-série, nous répondons à des questions sur la protection des données, sur la sécurité et nous nous demandons si une tierce personne peut savoir quand nous allumons notre sèche-cheveux.

par
Jan Graber
L’époque où la consommation d’électricité devait être relevée manuellement touche à sa fin grâce à l’émergence des compteurs intelligents.

L’époque où la consommation d’électricité devait être relevée manuellement touche à sa fin grâce à l’émergence des compteurs intelligents.

Getty Images/iStockphoto

Comme l’a décidé la Confédération, à partir de 2027, 80% des consommateurs et des exploitants d’installations produisant de l’électricité devront être équipés de compteurs intelligents. Dans la première partie de notre mini-série, vous avez appris ce que sont les compteurs intelligents, comment ils fonctionnent, si l’on peut consulter soi-même leurs données et combien ils coûtent.

Dans ce second volet, Tom Ruef, responsable du développement de la gestion du réseau de distribution chez FMB, répond à des questions sur la protection des données, sur la sécurité de ces smart meters face au piratage et explique si les gestionnaires de réseau savent désormais à tout moment quel appareil vous êtes en train d’utiliser.

8. À quoi doit-on faire attention avec un compteur intelligent?

Le gestionnaire du réseau de distribution choisit le compteur approprié pour ses clients. Ces derniers ne doivent donc pas s’en soucier, mais n’ont pas non plus leur mot à dire. Le compteur appartient d’ailleurs au gestionnaire de réseau.

9. À quoi faut-il faire attention si on est propriétaire d’une smart home?

Selon leur fabricant, les compteurs intelligents ont des interfaces différentes, ce qui joue un rôle dans le raccordement des systèmes Smart Home. L’interface client locale permet avant tout de consulter et de visualiser les données de mesure en temps réel.

10. Comment les données sont-elles transmises?

La consommation d’électricité des clients est mesurée toutes les 15 minutes par un compteur intelligent et transmise une fois par jour au gestionnaire de réseau. Il en résulte une courbe précise de la consommation. Les smart meters avec carte SIM intégrée transmettent les données via le réseau de téléphonie mobile. La plupart des autres utilisent la communication par courants porteurs en ligne (CPL).

11. Dans quelle mesure mes données sont-elles protégées?

Elles sont soumises à la loi sur la protection des données. Sur mandat de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN), l’Association des entreprises électriques suisses (AES) a élaboré des directives sur la sécurité de la transmission des données. Selon Tom Ruef, les exigences de sécurité sont «très, très élevées», des compteurs au stockage en passant par la communication entre les compteurs et le gestionnaire de réseau.

12. Le compteur intelligent identifie-t-il l’appareil qu’on est en train d’allumer?

Des recherches sont en cours pour savoir si une consommation d’électricité spécifique permet de tirer des conclusions quant au type d’appareil allumé. Pour l’heure, un compteur intelligent ne permet pas de savoir si c’est le four ou le sèche-cheveux qui fonctionne. De plus, une telle analyse ne serait possible qu’avec des données en temps réel. En l’occurrence, comme elles sont transmises toutes les 15 minutes à l’exploitant du réseau, celui-ci ne peut pas en tirer des conclusions.

13. Des pirates peuvent-ils couper le courant?

En principe, dès que l’on a recours à des technologies internet, un piratage est possible. Pour ce qui est des compteurs intelligents, les exigences en matière de sécurité sont toutefois très élevées. Si elles sont correctement appliquées, il n’est guère possible de parvenir à couper l’électricité, même pour des pirates professionnels.

14. L’exploitant du réseau peut-il couper le courant à son client?

Il existe des compteurs intelligents dotés d’une fonction «breaker» qui permet de couper l’alimentation électrique de la maison. Les gestionnaires du réseau de distribution pourraient donc en installer et couper le courant, par exemple en dernier recours, en cas de factures impayées. «Chez FMB, nous renonçons délibérément aux compteurs intelligents avec fonction de coupure, notamment pour des raisons de sécurité», explique Tom Ruef.

15. Peut-on pirater les données de son voisin?

Les transmissions de données d’un smart meter sont cryptées selon les normes techniques les plus récentes. Il est donc très improbable que la lecture des données puisse être effectuée par des personnes non autorisées. «Chez FMB, nous engageons régulièrement des professionnels qui tentent de pirater les systèmes de smart metering, note Tom Ruef. Cela nous permet d’améliorer en permanence la sécurité.»

Ton opinion