Les 23 Ivoiriens
Actualisé

Les 23 Ivoiriens

Au contraire de certains de ses collègues, Henri Michel, le sélectionneur ivoirien, n'a pas réservé de grosses surprises dans sa liste des 23 pour la Coupe du Monde, se contentant de reprendre à une exception près celle de la dernière CAN. Avec une majorité de Français d'adoption.

On n'attendait pas de grosses surprises de la part d'Henri Michel et… il n'y en a pas eu. Pas de jeunes de 17 ans ou de meilleur latéral droit de Premier League en vue dans la sélection ivoirienne convoquée par le Français, qui est, à une exception près, la même que celle qu'il avait convoquée pour la Coupe d'Afrique des Nations en Egypte. En effet, seul le Stéphanois Siaka Tiene cède sa place au Lillois Abdoul Kader Keita. Un choix qui ne surprendra personne tant le milieu de terrain aura traversé la saison des Verts comme un fantôme, avec deux titularisations seulement et 159 minutes jouées. Et si la fraîcheur a son importance lors d'une épreuve telle que la Coupe du Monde, il y a néanmoins des limites à ne pas outrepasser. Sinon, Michel s'appuiera sur un groupe certainement revanchard après son échec à la CAN en finale, au terme d'une douloureuse séance de tirs au but remportée par les Egyptiens (0-0, 4 tab 2). Seul souci pour les Eléphants, ils n'ont pas véritablement hérité du groupe le plus abordable de ce Mondial germanique, puisqu'ils devront devancer au moins deux équipes du calibre de l'Argentine, des Pays-Bas et de la Serbie-Monténégro. Autant dire que la mission qui est proposée à ce groupe de 23 joueurs ne s'annonce pas comme une sinécure.

Tizié, gardien du temple

Surtout pour le gardien titulaire, qui sera une nouvelle fois Jean-Jacques Tizié. Celui-ci peut en effet s'attendre à avoir un début d'été embouteillé devant sa surface. Mais le portier ivoirien semble déjà prêt, lui qui vient d'être sacré héros de la finale de Coupe de Tunisie, remportée par son club de l'Espérance Tunis le 12 mai dernier. Un succès glané aux tirs au but (2-2, 5 tab 4), qui permet à l'Espérance de réaliser un quatrième doublé sur le plan national, après avoir déjà conquis le titre le mois dernier. Après la rencontre, l'entraîneur de Tunis, Khaled Ben Yahia, n'hésitait pas ainsi à affirmer sur le site de la FIFA : «C'est le héros du match. Nous sommes vraiment tous désolés qu'il doive nous quitter, mais ce sont les règles.» En effet, seul souci pour Tizié, il ne sait pas encore où il évoluera la saison prochaine puisqu'en raison d'une décision de la Fédération tunisienne imposant des restrictions quant aux gardiens étrangers, l'Ivoirien devra plier bagage à l'intersaison. Derrière lui, on retrouvera les traditionnels réservistes que sont Boubacar Barry Copa et Gérard Gnanhouan.

Le Montpelliérain ne sera d'ailleurs pas le seul représentant de la Ligue 2 hexagonale puisqu'en défense, l'inamovible Cyril Domoraud, 34 ans, assurera le rôle d'ancien. D'ailleurs, le Cristolien est l'un des trois seuls trentenaires (avec Tizié et Blaise Kouassi) d'une sélection à la moyenne d'âge légèrement inférieure à 25 ans. A l'image d'un milieu de terrain où le plus âgé est Didier Zokora (25 ans). Autre caractéristique majeure de ce groupe de 23 joueurs, la quasi majorité de son effectif évolue en Ligue 1, avec 11 ressortissants. Soit, amusant paradoxe, un de plus que dans la liste de Raymond Domenech. Parmi ceux-ci, on retrouvera pêle-mêle les anciens camarades auxerrois Akalé et Kalou, les Européens Keita et Dindane, les relégués Kouassi et Boka… Mais la figure de proue de la sélection ivoirienne sera évidemment Didier Drogba. L'attaquant de Chelsea qui représentera la menace numéro 1 d'une formation nettement tournée vers l'offensive, même si elle n'avait pas fait d'étincelles à la CAN en Egypte. Un impair que les Eléphants essaieront de faire oublier en Allemagne.

Les 23 Ivoiriens

Gardiens:

Jean-Jacques Tizié (Espérance Tunis/TUN), Boubacar Barry Copa (KSK Beveren/BEL), Gérard Gnanhouan (Montpellier/FRA)

Défenseurs:

Cyril Domoraud (Créteil/FRA), Blaise Kouassi (Troyes/FRA), Abdoulaye Méité (Marseille/FRA), Arthur Boka (Strasbourg/FRA), Abib Kolo Touré (Arsenal/ANG), Emmanuel Eboué (Arsenal/ANG), Marc Zoro (Messine/ITA)

Milieux de terrain:

Didier Zokora (Saint-Etienne/FRA), Emerse Faé (Nantes/FRA), Kanga Gauthier Akalé (Auxerre/FRA), Romaric Ndri Koffi (Le Mans/FRA), Gnégnéri Yaya Touré (Olympiakos/GRE), Gilles Yapi (Young Boys Berne/SUI), Guy Roland Demel (Hambourg/ALL)

Attaquants:

Bakari Koné (Nice/ FRA), Didier Drogba (Chelsea /ANG), Arouna Koné (PSV Eindhoven / PBS), Bonaventure Kalou (PSG / FRA), Abdoul Kader Keita (Lille/FRA), Aruna Dindane (Lens/FRA)

Source: sport24.com

Ton opinion