Vevey (VD): Les 24 moutons volés ont été retrouvés déjà vendus
Actualisé

Vevey (VD)Les 24 moutons volés ont été retrouvés déjà vendus

Le soulagement est immense pour l'éleveur vaudois Christophe Gavin: il a retrouvé son troupeau! C'est un éleveur de Payerne qui a donné l'alerte.

par
Vincent Donzé
1 / 16
Christophe Gavin, éleveur par hobby depuis 35 ans, s'est fait voler tous les moutons de son étable veveysanne dans la nuit du 14 au 15 février 2020.

Christophe Gavin, éleveur par hobby depuis 35 ans, s'est fait voler tous les moutons de son étable veveysanne dans la nuit du 14 au 15 février 2020.

kein Anbieter/Sébastien Anex
Son élevage est situé sur les hauts de Vevey, vers Gilamont. Les 16 moutons qui étaient à l'extérieur n'ont pas été touchés par les voleurs. Il aurait vraisemblablement été trop difficile de les attraper dans les champs.

Son élevage est situé sur les hauts de Vevey, vers Gilamont. Les 16 moutons qui étaient à l'extérieur n'ont pas été touchés par les voleurs. Il aurait vraisemblablement été trop difficile de les attraper dans les champs.

kein Anbieter/Sébastien Anex
Les moutons de Christophe font aussi le bonheur de ses enfants...

Les moutons de Christophe font aussi le bonheur de ses enfants...

kein Anbieter/Sébastien Anex

L'éleveur vaudois Christophe Gavin (45 ans) était anéanti samedi par la perte d'un «immense travail»: 24 moutons avaient été volés dans sa bergerie de Vevey à la St-Valentin. Bonne nouvelle lundi soir et soulagement inversement proportionnel à sa tristesse: son troupeau a été retrouvé!

Après avoir acheté tout le lot rapidement mis en vente, un éleveur de Payerne a pris connaissance du vol commis à Vevey. Conscient d'avoir participé bien malgré lui à un recel, cet éleveur honnête a alerté la gendarmerie vaudoise.

Selon nos premières informations, les voleurs sont toujours recherchés et l'argent de la transaction n'a pas été retrouvé.

Les voleurs n'ayant pas sectionné les barettes d'identification aux oreilles des 13 brebis et 11 agneaux dépourvus de tatouage, «Coeur d'Amour», «Tachetée», «Martine» et les autres moutons de race «Blanc des Alpes» et «Tête noire» seront restitués à leur propriétaire légitime, au lieu-dit Gilamont.

Ton opinion