Classement «Bilan» – Les 300 plus riches de Suisse encore plus riches
Publié

Classement «Bilan»Les 300 plus riches de Suisse encore plus riches

La fortune des 300 personnes ou familles les plus aisées du pays s’élève à 821,8 milliards de francs. En hausse grâce à la bourse et aux marchés immobiliers

Avec un patrimoine estimé entre 55 et 56 milliards de francs, la famille Kamprad (Ikea). Depuis 20 ans, la famille est au sommet du classement. Les enfants du défunt Ingvar Kamprad, Jonas, Peter et Mathias ont le passeport suisse.

Avec un patrimoine estimé entre 55 et 56 milliards de francs, la famille Kamprad (Ikea). Depuis 20 ans, la famille est au sommet du classement. Les enfants du défunt Ingvar Kamprad, Jonas, Peter et Mathias ont le passeport suisse.

DR

En pleine crise de coronavirus, la fortune des 300 plus riches de Suisse a augmenté de 115 milliards de francs. Désormais, l’élite financière du pays totalise 821,8 milliards de francs. Ce chiffre constitue un nouveau record comme l’indique le magazine «Bilan.»

Cette augmentation s’explique par le boom des marchés immobiliers et boursiers. En tête, on trouve la famille Kamprad (Ikea) avec une fortune estimée entre 55 et 56 milliards de francs. Les familles Hoffmann-Oeri-Duschmalé, qui contrôlent le géant pharmaceutique Roche, sont en seconde position, avec un patrimoine qui se situe entre 34 et 35 milliards de francs. Klaus-Michael Kühne, le président d’honneur et propriétaire majoritaire du groupe de logistique et de transport Kühne+Nagel, est en troisième position, avec 29 à 30 milliards de francs. Côté romand, on trouve au 4e rang, Gérard Wertheimer (groupe de luxe et de mode Chanel) avec entre 29 et 30 milliards de francs.

La plus forte progression revient à Klaus-Michael Kühne (+17 milliards de francs). Quant à ceux qui ont vu leur fortune diminuer, le montant maximal enregistré se situe à 1 milliard de francs.

(bsc/jbm)

Ton opinion