Actualisé 19.01.2011 à 10:21

Population en France

Les 65 millions d'habitants franchis

La France a dépassé pour la première fois en 2010 les 65 millions d'habitants et a battu un record de fécondité avec 2,01 enfants par femme.

La France métropolitaine et les départements français d'Outre-mer (Martinique, Guadeloupe, Guyane et l'île de La Réunion) comptaient au 1er janvier 2011 quelque 65'027'000 habitants, selon les données du recensement.

Deuxième pays européen derrière l'Allemagne (81,8 millions d'habitants), la France compte 358'000 personnes de plus qu'en 2009 et dix millions de plus qu'en 1981. Avec les collectivités d'Outre-mer (territoires aux statuts juridiques particuliers), la population totale atteint même 65,8 millions.

Spécificité française, la France doit l'essentiel de sa croissance démographique à son solde naturel (les naissances moins les décès), bien plus qu'à son solde migratoire (les arrivées moins les départs). Le solde naturel s'est établi à 283'000 personnes pour un solde migratoire de 75'000 personnes.

Vigueur de la natalité

Elle a une nouvelle fois montré la vigueur de sa natalité, en dépassant 2,01 enfants par femme, «son plus haut niveau» depuis «la fin du baby-boom», période de forte croissance démographique entamée après la Seconde Guerre mondiale et qui s'est achevée en France au milieu des années 70, relève l'Insee.

La France rejoint ainsi l'Irlande, l'autre championne de la natalité en Europe, qui atteignait les 2,07 enfants en 2009 (dernier chiffre connu), soit quasiment le seuil de renouvellement des générations.

Cette progression «est imputable en totalité aux femmes de plus de 30 ans, et surtout à celles de 35 ans ou plus», note l'Insee, qui relève que l'âge moyen de la maternité continue de reculer, pour atteindre désormais 30 ans.

L'espérance de vie repart en nette hausse, augmentant de quatre mois pour les hommes (78,1 ans) comme pour les femmes (84,8 ans), selon l'Insee. Les Françaises sont les femmes qui peuvent espérer vivre le plus longtemps en Europe à l'exception des Espagnoles.

Enfin, sans surprise, la France continue de vieillir, avec 16,8% de plus de 65 ans (contre 20,7% en Allemagne).

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!