Actualisé 21.09.2017 à 12:26

SuisseLes accidents de loisirs coûtent cher à l'économie

Environ 500'000 personnes exerçant une activité lucrative se blessent chaque année durant le temps libre.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

Keystone

Chaque année, les congés dus à des accidents non professionnels engendrent 7,5 millions de jours d'absence en Suisse. Cela correspond à une entreprise de la taille des CFF qui verrait ses collaborateurs ne pas travailler pendant toute une année.

500'000 personnes exerçant une activité lucrative se blessent chaque année durant le temps libre, indique jeudi un communiqué du Bureau de prévention des accidents (bpa). Il s'agit d'accidents de ski, de jardinage ou de chutes quelconques qui empêchent les employés d'exercer leur activité professionnelle pendant des durées variées.

«Ces absences (...) ont naturellement des répercussions négatives sur la vie des entreprises et engendrent des charges administratives supplémentaires», précise le communiqué. Selon le bpa, les conséquences financières pour l'économie suisse s'élèvent à plusieurs milliards de francs.

Pour éviter ces accidents, le bpa met à disposition des «SafetyKits» aux patrons d'entreprises afin qu'ils sensibilisent leurs employés aux risques que peuvent engendrer les activités extra-professionnelles. Dans une vidéo du bureau de la prévention, on voit des employés participer à des ateliers sur les thèmes de «la maison sûre» ou traverser un parcours d'équilibre pour la prévention de l'alcool au volant. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!