Actualisé

Guillaume Canet «Les acteurs ont été plus concentrés cette fois!»

Le tournage de «Nous finirons ensemble» a été plus agréable que celui des «Petits mouchoirs» pour Guillaume Canet.

par
Marine Guillain

Guillaume Canet: «J'aime le sexe»

Fort du succès de «Rock'n Roll», l'acteur-réalisateur de 46 ans espère séduire de nouveau le public avec la suite des «Petits mouchoirs». Rencontre.

«Les petits mouchoirs» était fortement inspiré de votre vécu. «Nous finirons ensemble» l'est-il autant?

Oui. «Nous finirons ensemble» est né d'une envie de faire un constat sur l'amitié: ce n'est pas parce qu'on est potes depuis vingt ans qu'on est obligés de le rester. À un certain âge, on a moins de temps à perdre. Au lieu de mettre des petits mouchoirs sur des gros bobards, on dit plus facilement les choses, on est plus cash.

Êtes-vous une bande de potes dans la vie comme vos acteurs le sont à l'écran?

Avec certains d'entre eux. On a été potes avec Marion (Cotillard) pendant très longtemps avant d'être amants, j'ai rencontré Gilles (Lellouche) et Laurent (Lafitte) à 20 ans et Jean (Dujardin, qui joue dans «Les petits mouchoirs») quand on avait 6 ans: on habitait dans la même résidence.

Les acteurs ont-ils rempilé facilement?

Non, ils étaient d'abord méfiants et inquiets, avec la crainte de décevoir le public.

En quoi le tournage des «Petits mouchoirs» a-t-il été difficile?

Je racontais un passage de ma vie compliqué, j'avais perdu un pote et j'avais passé un mois à l'hosto sans que personne ne vienne me voir. Sur le tournage, les acteurs étaient heureux de se retrouver, l'été au bord de la mer en maillot de bain. Moi, j'avais une équipe de 60 personnes à gérer, je racontais une histoire personnelle et pas gaie. J'aurais aimé pouvoir me détendre et m'amuser avec eux mais je me l'interdisais.

Et cette fois alors?

Là, ils ont été beaucoup plus sérieux, professionnels et concentrés (rires). Moi j'ai mûri, ma vision des choses a changé.

Lors d'une interview il y a deux ans, Marion Cotillard nous avait confié qu'elle souhaitait faire davantage de comédies. Voudriez-vous en retourner une ensemble?

J'aimerais beaucoup oui, Marion est très douée pour la comédie contrairement à ce qu'elle pense, elle est très très drôle.

Quelle place prend le travail dans votre couple?

On parle beaucoup de boulot. Beaucoup beaucoup. Mais c'est normal, on partage les choses qui nous passionnent. Parfois c'est trop, et c'est plus souvent elle qui s'en plaint. Elle a plus de décence et de retenue que moi!

Quel est le défaut qu'elle vous reproche le plus souvent?

D'être hyperactif et de ne pas beaucoup me poser.

Et vous, que lui reprochez-vous?

D'être très lente (rires).

Quel est le pitch de «Nous finirons ensemble»? Qu'en avons-nous pensé? Découvrez tout ça dans notre chronique vidéo:

La chronique ciné: «Nous finirons ensemble»

Revue cinéma sur «Nous finirons ensemble» de Guillaume Canet

Notre équipe a rencontré le Français de 46 ans à Genève. (Photo François Melillo)

«Nous finirons ensemble»

De Guillaume Canet. Avec François Cluzet, Marion Cotillard, Gilles Lellouche. Sortie mercredi 1 mai 2019. ***

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!