06.04.2020 à 18:39

Berne

Les addictions sont dopées par le confinement

Etre obligé de rester chez soi peut conduire à des dérives. Les professionnels des dépendances tirent le signal d'alarme

de
jbm
Très vite, un verre de vin peut ne plus suffire.

Très vite, un verre de vin peut ne plus suffire.

Eclipse_images

L'ennui et l'isolement que le confinement génère augmentent les risques liés aux toxicomanies, constatent les experts d'Addiction Suisse. Pour tromper l'ennui et oublier les soucis, un verre de vin se transforme en bouteille et une clope sur le balcon en paquet, peut-on lire dans le «SonntagsBlick».

Addictions en tous genres

Ces craintes se vérifient au quotidien, puisque depuis les mesures prises pour éviter tout déplacement inutile, les ventes de cigarettes ont augmenté, comme celles d'alcool. À ce propos, Carrefour addictionS à Genève demande à la grande distribution l'arrêt des promotions sur l'alcool et le tabac. D'autres personnes se tournent vers des sites de jeux d'argent en ligne ou consomment du porno à outrance.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!