Actualisé 15.03.2006 à 07:28

Les ados claquent 2,7 millions par jour

En Suisse, les jeunes consommateurs disposent de près d'un millard de francs d'argent de poche par an. Ils dépensent ce magot en téléphonie mobile, en surfant sur Internet ou en téléchargeant de la musique.

Une enquête de l'institut IHA-GfK révèle que les ados âgés de 16 à 17 ans ont plus de 300 fr. mensuels à disposition et qu'ils décident eux-mêmes, dans quatre actes d'achat sur cinq, de la façon de les utiliser. Les plus jeunes (6-7 ans) consomment pour l'équivalent d'une vingtaine de francs par mois.

Dans sa dernière édition, le magazine Cash révèle ainsi que les juniors disposeraient de plus de 979 millions de francs par an, soit près de 20 millions par semaine. La proportion de ceux qui reçoivent des sous de leurs parents ou qui les gagnent eux-mêmes est de 53% entre 6 et 7 ans et de 90% et plus entre 12 et 15 ans.

Les petits de 6 à 7 ans ont à disposition 21 fr. 70 par mois en moyenne, dont 6 fr. 20 de cash. Il faut en effet distinguer le numéraire reçu de main à main du montant global à disposition des juniors. Les 10-11 ans décident eux-mêmes de plus de 60% de leurs dépenses totales, qui se montent à 29 fr. 80 par mois. Les adolescents de 16 à 17 ans font de même avec 83,5% de leur 312 fr. 90 mensuels. Bien sûr, il faut nuancer ces chiffres. «Certaines familles laissent l'enfant user librement de son argent; dans d'autres, il doit demander l'autorisation pour chaque dépense, confie Jacques-Antoine Gauthier, assistant en sociologie à l'Université de Lausanne. Ces parents sont plus autoritaires que les autres, qui en font un objet d'éducation, responsabilisent l'enfant et le poussent à devenir autonome.»

(gim)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!