Actualisé 14.10.2013 à 07:24

Genève

Les ados contrôleront la vente d'alcool

Pour débusquer les fraudeurs, l'État compte mandater des mineurs comme cela se fait dans le canton de Vaud. La démarche débutera l'année prochaine.

de
rle

Des adolescents, mandatés par l'État, arpenteront l'année prochaine grands magasins, bars, restaurants et boîtes de nuit à la recherche de mauvais vendeurs d'alcool. Selon la «Tribune de Genève», près de 300 lieux par an seront visités.

Le concept, inspiré du canton de Vaud, est simple: âgés entre 14 et 17 ans, les mineurs se rendront dans des lieux où se vend de l'alcool accompagnés d'un adulte et tenteront d'en acheter. Le but: plus que de sanctionner, il est de recenser les lieux qui respectent ou non la Loi sur la restauration, le débit de boissons et l'hébergement (LRDBH), soumise à révision.

Les jeunes seront sélectionnés selon leur motivation, leur âge et leur sexe. Ils n'officieront pas dans leur quartier d'origine pour éviter qu'on les reconnaisse. Tous suivront une formation et seront rémunérés comme un petit job. Après chaque test, la Fédération genevoise pour la prévention de l'alcoolisme (FEGPA), opérera un débriefing et un bilan avec le mineur concerné.

Après une première salve de contrôles, une seconde aura lieu pour constater ou non des améliorations. Ces tests auront lieu plutôt pendant les vacances scolaires.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!