Actualisé 25.05.2006 à 19:48

Les ados inégaux face à l'obésité

Le surpoids frappe désormais davantage les adolescents américains des milieux défavorisés que les autres.

Même si elle progresse dans toutes les catégories de la population, ce n'est que tout récemment que l'obésité est devenue une caractéristique touchant plus particulièrement les milieux les moins favorisés. Il y a encore trente ans, le surpoids concernait de manière homogène toutes les classes sociales. Aujourd'hui, il atteint nettement davantage les populations les plus pauvres.

C'est ce que viennent de découvrir des épidémiologistes américains après avoir examiné entre 1971 et 2004 l'évolution entre poids et niveau socio-économique chez des adolescents de 15 à 17 ans. Le nombre d'ados souffrant de surpoids a doublé au cours des trente dernières années aux Etats-Unis. Une étude vient d'ailleurs de montrer que le phénomène continue.

Selon Le Figaro, c'est à partir de 1988 que l'on observe une différence toujours plus marquée entre les milieux. Cette différence semble résulter d'une consommation plus élevée de boissons sucrées chez les défavorisés et d'une pratique plus régulière du sport chez les autres.

(cfp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!