Reprise économique: Les affaires vont mieux à Genève

Publié

Reprise économiqueLes affaires vont mieux à Genève

Selon une enquête, les entreprises estiment que la marche des affaires est globalement bonne au bout du lac. Une première depuis bientôt deux ans. 

Guiraud Laurent/ Tamedia

En juillet 2022, pour la première fois depuis novembre 2019, les entreprises genevoises estiment que la marche des affaires est globalement bonne. La période est particulièrement favorable dans les secteurs de l'industrie, la construction, l'hôtellerie, les services financiers, les services immobiliers et les autres branches des services.

La restauration souffre toujours

Selon le résultat d’une enquête menée par l’Office cantonal de la statistique, la situation s’est en revanche détériorée dans le commerce de détail. Après avoir été considérée comme bonne ces derniers mois, elle est désormais jugée comme seulement satisfaisante. Les entreprises actives dans la restauration, elles, restent les parents pauvres de la reprise, même si les difficultés semblent moins prononcées que précédemment.

A moyen terme, les chefs d'entreprise s'attendent à une évolution positive de la marche de leurs affaires. C’est notamment le cas dans l'industrie, le commerce de détail, l'hôtellerie et les branches des services. Dans la construction, la restauration, les services financiers et les services immobiliers, ils misent sur la stabilité.

OCSTAT

Le tourisme reprend aussi

La croissance des nuitées dans l’hôtellerie genevoise se poursuit au deuxième trimestre. Entre avril et juin, les hôtels du canton ont enregistré 747’900 nuitées, soit une hausse de 174% par rapport au mois correspondant l’an dernier. Ainsi, le mouvement de reprise entamé en 2021 se confirme. Toutefois, le nombre de nuitées reste inférieur de 10 % à la même période il y a deux ans, avant la pandémie.

Pour l’ensemble du premier semestre 2022, près de 1,2 million de nuitées ont été dénombrées au bout du lac, soit une augmentation de 175 % par rapport au premier semestre 2021. Dans le canton de Zurich, dont le profil du secteur touristique est similaire à celui de Genève, le nombre de nuitées s’accroît de manière presque identique. A l’échelon national, la progression s’établit à 48%.

(comm/lhu)

Ton opinion

16 commentaires