Discrimination raciale: Les affiches de l'UDC valaisanne devant le TF
Actualisé

Discrimination racialeLes affiches de l'UDC valaisanne devant le TF

Le Tribunal fédéral (TF) décidera lundi de l'ouverture d'une procédure pour discrimination raciale contre les auteurs d'affiches UDC placardées en Valais. Montrant des musulmans devant le Palais fédéral, elles comportaient le slogan «Utilisez vos têtes! Votez UDC».

Collées avant les élections fédérales de 2007, ces affiches mettaient en scène des musulmans prosternés face contre terre devant le Palais fédéral, à l'heure de la prière. Elles avaient suscité une plainte du Ministère public valaisan.

Interprétations divergentes

«Porte-parole» de l'UDC valaisanne, le conseiller national Oskar Freysinger avait réfuté tout dérapage. Selon lui, le message de l'affiche est limpide. Il demande aux musulmans de relever la tête et d'être critiques.

Une interprétation réfutée par le Ministère public valaisan qui avait décidé de réagir, voyant dans ces affiches une violation de la norme pénale antiraciste.

Celle-ci permet de condamner d'une peine pécuniaire ou d'une peine privative de liberté, «celui qui aura publiquement abaissé ou discriminé une personne ou un groupe de personnes en raison de leur race, de leur appartenance ethnique ou de leur religion».

Audience publique

En avril 2008, six mois après avoir reçu la plainte, le juge d'instruction cantonal valaisan Jo Pitteloud avait décidé de classer l'affaire.

Sa décision ayant été entretemps confirmée par Tribunal cantonal valaisan, le Ministère public a décidé de recourir au TF, qui statuera lundi prochain, lors d'une audience publique, sur l'ouverture d'une enquête.

La Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) avait elle aussi dénoncé le caractère raciste de la campagne et avait annoncé son intention de porter plainte.

(ats)

Ton opinion