Les All Blacks porteront «les cicatrices à vie» de leur défaite
Actualisé

Les All Blacks porteront «les cicatrices à vie» de leur défaite

Les All Blacks porteront «les cicatrices à vie» de leur défaite 20-18 face à la France en quart de finale de la Coupe du monde de rugby, a estimé mercredi leur coach Graham Henry, à l'occasion du retour au pays du Quinze de Nouvelle-Zélande.

«Je pense qu'il est important de ne pas avoir une réaction à chaud à ce qui se passe, nous devons réfléchir aux choses très sérieusement au cours des prochaines semaines et suivre le processus approprié», a déclaré Graham Henry à l'aéroport de Christchurch, précisant toutefois qu'il était possible que certains joueurs ne se remettent jamais vraiment de la défaite de Cardiff samedi soir.

Le coach des All Blacks a expliqué qu'il devait désormais réfléchir à son avenir, même s'il apparaît probable qu'il ne sera pas reconduit dans ses fonctions à l'expiration de son contrat en mars prochain. «Ce n'est ni l'endroit ni le moment pour parler de cela», a-t-il toutefois estimé mercredi.

Graham Henry a de nouveau défendu la stratégie de préparation mise en place par l'encadrement des All Blacks en vue de la Coupe du monde.

«Je suis tout à fait à l'aise avec la stratégie mise en place», a-t-il affirmé. «Elle a fait ses preuves puisque nous sommes les numéros un du rugby mondial depuis longtemps et que nous le sommes toujours».

«C'est juste que nous n'avons pas eu cette petit coupe jaune», a-t-il ajouté en référence au trophée Webb Ellis. «Je ne suis pas embarrassé. Je ne suis pas triste que nous n'ayons pas fait le travail. Je suis juste déçu». (ap)

Ton opinion