Actualisé 19.01.2011 à 08:08

Armes à feu

Les Américains armés veulent plus de contrôles

Une très large majorité des détenteurs d'armes à feu aux Etats-Unis sont favorables à un contrôle plus strict, selon une étude publiée mardi, quelques jours après la tuerie en Arizona.

Les Américains ne remettent cependant pas en cause la légalité du port d'armes pour les «honnêtes citoyens» aux Etats-Unis.

Les Américains ne remettent cependant pas en cause la légalité du port d'armes pour les «honnêtes citoyens» aux Etats-Unis.

Quatre Américains armés sur cinq (81%) et 86% de l'ensemble des Américains sont favorables à ce qu'il y ait davantage de vérifications sur le passé des personnes qui souhaitent acheter des armes à feu. Ces résultat proviennent d'un sondage réalisé du 11 au 13 janvier par deux instituts, l'un pro-républicain et l'autre pro- démocrate.

La loi américaine interdit quiconque ayant été considéré comme un danger pour lui-même ou autrui, par la justice ou toute autre autorité, d'acquérir une arme à feu. Les criminels, fugitifs et personnes dépendantes aux stupéfiants en sont également privés.

La base de données du FBI est cependant jugée incomplète et les ventes entre particuliers ne nécessitent pas de telles vérifications.

Le 8 janvier à Tucson, un homme a tué six personnes et blessé 13 autres, dont la représentante démocrate Gabrielle Giffords. Cette tuerie a mis en lumière les failles du système de vente d'armes aux Etats-Unis.

Le tireur présumé avait une attitude étrange bien avant la tuerie. Il a pourtant pu acquérir l'arme qu'il a utilisée dans un magasin ayant pignon sur rue.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!