Irak: Les Américains ont relâché 11 000 détenus depuis 2008
Actualisé

IrakLes Américains ont relâché 11 000 détenus depuis 2008

L'armée américaine a affirmé samedi avoir relâché depuis le début de l'année 11 000 personnes incarcérées dans ses prisons en Irak.

En 2007, elle en avait libéré 8900.

«Ces détenus, considérés autrefois comme une menace pour la sécurité des civils irakiens, ainsi que pour les forces de la coalition et irakiennes, ont achevé leur période d'internement et peuvent commencer une vie productive», a affirmé le communiqué militaire américain.

«A ce rythme, l'objectif des 12 000 libérations en 2008 sera atteint à la mi-septembre», a assuré le commandant Neal Fisher, porte-parole du département pénitentaire militaire américain en Irak.

Selon le ministère irakien des Droits de l'Homme, il y avait à la mi-août, en dehors du Kurdistan irakien, 47 445 détenus dans le pays, dont 23 229 dans des prisons sous contrôle des forces américaines. Le mandat des Nations unies prévoit que les forces de la coalition ont le droit d'arrêter quiconque «pour des raisons impératives de sécurité».

Un processus d'examen, durant lequel est évalué le risque en matière de sécurité, débouche soit sur un maintien en détention des prisonniers, soit sur leur libération. La durée moyenne de détention est de 330 jours, selon l'armée américaine.

(ats)

Ton opinion