Les amis de l'ours appellent au boycott
Actualisé

Les amis de l'ours appellent au boycott

La mort de «JJ3» dans les Grisons continue de froisser l'Italie. Une association appelle à des sanctions contre la Suisse.

«Il s'agit d'un acte criminel, injuste et abusif.» L'organisation italienne de protection des animaux Animalisti italiani a pesé chacun de ses mots hier pour qualifier la mort lundi soir de l'ours de 2 ans qui avait fait d'une partie des Grisons son territoire de chasse. L'organisation est fâchée. A une cinquantaine de jours de l'Euro 2008 de football, elle en appelle au boycott des produits suisses et demande aux voyageurs de renoncer à se rendre en Suisse.

L'organisation propose aussi une réunion urgente avec les pays limitrophes de la Suisse pour règler les problèmes de migration des animaux. Les ours ne connaissent pas les frontières. En 2005, le jeune mâle «Lumpaz» avait servi d'attraction touristique dans la région du Parc national suisse, avant de disparaître vers le Trentin italien.

En Suisse, les amis des bêtes touchés par la mort de l'ours «JJ3» peuvent depuis hier faire part de leurs sentiments dans un livre de condoléances sur internet. Les responsables du site veulent aussi récolter les avis de la population sur la question pour les transmettre aux autorités grisonnes et fédérales.

Martial Messeiller

(ats)

Ton opinion