Montreux Jazz Festival: Les anciens font leur grand retour
Actualisé

Montreux Jazz FestivalLes anciens font leur grand retour

Avec la venue notamment de Phil Collins et de Billy Idol, la quinzaine montreusienne mise sur les valeurs sûres.

par
sim/jde
Phil Collins fait partie des têtes d'affiche. (Photo: afp)

Phil Collins fait partie des têtes d'affiche. (Photo: afp)

Piratée, la majorité du programme était déjà connue avant l'heure. Il restait pourtant quelques belles têtes d'affiche à dévoiler mercredi à la conférence de presse du Montreux Jazz. A commencer par celle de la soirée du 1er juillet. Un jour avant l'ouver­ture officielle du festival, l'Auditorium Stravinski accueillera Phil Collins, qui y réinterprétera les classiques du label Motown en exclusivité européenne.

Le Britannique reprendra les chansons qui ont marqué son adolescence, de «You Can't Hurry Love» à «True Colors» en passant par «Papa was a Rolling Stone». «Quand Phil Collins était venu avec un Big Band en 1998, le public s'était plaint qu'il était resté derrière sa batterie, se souvient Claude Nobs, le boss du Montreux Jazz Festival. Mais cette fois, il va beaucoup chanter, c'est sûr: il ne peut plus jouer de son instrument!» Autre artiste très attendu de la quinzaine: le Britannique Billy Idol. Le héros punk des années 1980 à la célèbre tignasse platine jouera le 6 juillet au Stravinski. Gary Moore sera également présent ce soir-là avec un projet rock.

Si la programmation des salles payantes est désormais connue, il faudra attendre jusqu'à début juin pour découvrir celle des deux lieux gratuits du festival: le Studio 41 et le Montreux Jazz Café.

Montreux Jazz Festival

Du 2 au 17 juillet.

Centre de congrès de Montreux.

Loc: dès 10 h sur Ticketcorner et Fnac.

www.montreuxjazz.ch

Le programme complet

Les moments forts:

Phil Collins Plays 60s Motown & Soul

1er juillet, Auditorium Stravinski

Charlotte Gainsbourg

5 juillet, Miles Davis Hall

Vampire Weekend, Julian Casablancas

Vampire Weekend, Julian Casablancas

6 juillet, Miles Davis Hall

Billy Idol, Gary Moore

6 juillet, Auditorium Stravinski

Gil Scott-Heron, Erykah Badu

11 juillet, Miles Davis Hall

Ton opinion