Les anglais délaissent la bière pour le vin
Actualisé

Les anglais délaissent la bière pour le vin

Les Britanniques délaissent de plus en plus la bière, dont les ventes dans les pubs sont au plus bas depuis les années 30, a annoncé mardi l'Association des pubs et brasseurs britanniques.

Cette tendance confirme une évolution des goûts vers le vin.

Le nombre de pintes descendues chaque jour dans les pubs britanniques a chuté de 49% depuis 1979, année record, pour atteindre leur plus bas niveau depuis les années 1930, a précisé l'association.

Cette chute a cependant été en partie compensée par une hausse des ventes chez les autres distributeurs. Ainsi dans l'ensemble du secteur, les ventes de bière n'ont reculé que de 22%, ce qui reste quand même le plus bas niveau depuis 1969.

Un rapport récent avait déjà montré que les Britanniques se tournaient de plus en plus vers le vin. Le Royaume-Uni devrait ainsi dépasser les autres pays européens d'ici 2010, dont les Français et les Italiens, en termes de budget consacré au vin. (ats)

Ton opinion