06.10.2020 à 07:00

body & soulLes animaux de compagnie, meilleurs alliés contre le stress du confinement

Une étude britannique assure que les chiens, chats ou encore lapins ont permis d’améliorer la santé mentale de leurs propriétaires pendant cette période.

de
Marie-Adèle Copin
6.10.2020

Des chercheurs de l’Université de York et de l’Université de Lincoln au Royaume-Uni ont étudié le rôle que jouent les animaux de compagnie pour atténuer l’anxiété chez l’humain. Ils ont interrogé 6000 personnes du 23 mars au 1er juin 2020. Plus de 90% d’entre elles ont déclaré que leur animal les avait aidées à faire face émotionnellement au confinement et 96% ont déclaré que leur animal les avait aidées à rester en forme et actives.

«Cette étude est particulièrement importante à lheure actuelle parce qu’elle indique combien le fait davoir un animal de compagnie à la maison peut atténuer une partie du stress psychologique associé au confinement. Cependant, il est important que chacun apprécie également les besoins de son animal de compagnie, car nos autres travaux montrent que le fait de ne pas y répondre peut avoir un effet néfaste à la fois pour les personnes que leurs animaux», déclare Daniel Mills, de l’Université de Lincoln.

Les animaux de compagnie les plus répandus sont les chats, les chiens, les petits mammifères et les poissons. Le type danimal na pas eu dincidence sur le degré de bienfaits pour la santé mentale des propriétaires. Les chercheurs ont également constaté que ceux qui n’en avaient pas bénéficié des mêmes avantages en observant attentivement les oiseaux ou en les nourrissant dans leur jardin.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
5 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Rebecca

07.10.2020 à 09:46

Rebecca Rien de nouveau, le chien par exemple est reconnu depuis longtemps comme le meilleur ami de l'homme, il faut juste l'éduquer. Sa présence est bienfaitrice et le caresser est apaisant.

Ouèsava

07.10.2020 à 08:26

Souvenez-vous que ce toutou si mignon va grandir, vouloir s'ébattre pour dépenser son énergie et fera de gros popots que vous devrez ramasser. Il sera toujours là lorsque vous voudrez partir en vacances, aussi... C'est un être vivant et sensible, qui demande affection et attention, en permanence. Voilà.

bastien

06.10.2020 à 10:54

Le stress du confinement... d'accord...