Actualisé 24.05.2007 à 18:32

Les années 1990 marquent leur grand retour

LAUSANNE – La naissance du World Wide Web ou la consécration de Céline Dion à l'Eurovision: les années 1990 nous manqueraient presque.

L'intégrale de la série «Quoi de neuf, Docteur» sort en DVD, et nous ne pouvons nous empêcher de repenser aux années Clinton et Mitterrand et au plaisir de détruire impunément notre première paire de Docks Martens. Retour sur une décennie dont les élans plutôt loufoques des grands créateurs inspirent désormais la nouvelle génération.

Vive le fluo! Rappelons-nous des premières apparitions de Naomi Campbell, de Cindy Crawford et de leurs consœurs, vêtues de robe fuchsia, bleu électrique et jaune fluo à nous en faire perdre une partie de nos facultés visuelles. Cet été plus que jamais, permettez-vous le fluo à toutes les sauces. Et si vous sentez que la pluie guette, n'hésitez pas, sortez votre vieux K-way. Oui, c'est moche, mais kitsch, et ce qui est kitsch est à la mode, C.Q.F.D. Côté maquillage, les teintes flashy de l'époque font leur grand come-back. Osez les yeux fardés au couleur de l'arc-en-ciel.

Un classique des années 1990 semble quant à lui manquer à l'appel: souvenez-vous de l'insupportable crâneuse qui passait son temps à ramener ses cheveux d'un côté et de l'autre de sa tête dans un grand mouvement de bras. Comme la carrière d'Emilio Estevez, le chouchou ou le talent du groupe Technotronic, la coupe de cheveux coiffé-décoiffé plaquée à coups de jets de laque Elnett semble bel et bien s'être évaporée dans la nature.

Winnie Covo

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!