Actualisé 29.06.2020 à 08:34

Tourisme

Les appartements de vacances vont cartonner cet été

En cette période de crise sanitaire, les Suisses favorisent des lieux proches de leur domicile pour passer leurs vacances. La location de logements remporte un franc succès.

«Le Tessin, les Grisons et le Valais sont les destinations préférées», a précisé Mme Gähweiler

«Le Tessin, les Grisons et le Valais sont les destinations préférées», a précisé Mme Gähweiler

KEYSTONE

Louer une maison ou un appartement devient une des options préférées des Suisses pour les vacances, après plusieurs mois de confinement dû à la propagation du Covid-19. Les Helvètes, comme la plupart des Européens, s'intéresseront cet été davantage aux lieux touristiques proches de leur domicile.

Interhome, filiale d'Hotelplan spécialisée dans la location de logements, observe une tendance «très réjouissante» pour les vacances d'été. «Les réservations faites par les Suisses pour des maisons ou appartements se trouvant dans le pays ont enregistré une croissance par rapport à l'année passée», a indiqué à AWP Bianca Gähweiler, directrice de la communication d'Hotelplan, sans donner de plus ample détail.

Après plusieurs mois d'arrêt de la quasi-totalité de ses activités, Interhome se garde cependant d'être «euphorique», l'évolution de la pandémie étant difficile à prédire. Comme certains de ses concurrents internationaux, Hotelplan a annoncé jeudi la suppression de 425 postes dont 170 en Suisse, étant touché de plein fouet par les conséquences du virus.

«Le Tessin, les Grisons et le Valais sont les destinations préférées», a précisé Mme Gähweiler. Les Suisses s'intéressent tout autant à une petite cabane dans le canton italophone, un chalet dans les montagnes qu'à un appartement moderne au centre d'une destination touristique très fréquentée.

Croissance moins forte des hôtels

Cet engouement pour le tourisme au sein des frontières nationales est également observé par Interhome dans d'autres pays comme la France et l'Allemagne, a fait remarquer celle qui est aussi la porte-parole d'Interhome, qui compte 3316 objets de location en Suisse. Le Covid-19 étant toujours présent, moins de Suisses se rendront à l'étranger pour leurs vacances en comparaison avec les années précédentes.

Airbnb constate la même tendance. «Les nuitées réservées en mai 2020 ont doublé sur un an en Suisse», a indiqué à AWP une porte-parole du groupe américain. Chez le voisin allemand, elles ont bondi de presque 60% sur un an durant la semaine du 31 mai au 6 juin. La majorité des touristes locaux restent pour une durée de deux à six nuits, a complété la responsable.

«Les voyages domestiques vont croître beaucoup plus vite»

Les gens préfèrent prendre leur voiture, et non l'avion, pour découvrir d'autres contrées. Depuis le début de la pandémie, la part des réservations de voyages pouvant être faits en remplissant le réservoir de sa voiture, soit environ 320 kilomètres, a progressé d'un tiers en février à plus de la moitié en mai au niveau mondial, selon Airbnb qui compte 40'000 logements en Suisse.

«Je pense que les voyages domestiques vont croître beaucoup plus vite que les voyages internationaux pour une longue période», avait récemment déclaré Glenn Fogel, directeur général de booking.com, dans une interview accordée à Bloomberg.

Le patron du site, où les gens peuvent à la fois réserver appartements et chambres d'hôtels, attribue la croissance plus importante de locations d'appartements par rapport aux chambres d'hôtels en partie à la pandémie.

Les mesures sanitaires instaurées dans les hôtels, comme la désinfection plus fréquente des lieux et la distanciation sociale, rappellent constamment aux clients les risques de contamination qu'ils encourent, ce qui est moins le cas dans un appartement, a-t-il mis en exergue.

(ATS)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
25 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Y a que moi que ça choque ou..

29.06.2020 à 10:08

Quand un mayen vieux de 50 ans se loue à 1500.- la semaine + la nourriture + le nettoyage, cela me sort de l'entendement ! Ok il est rénové, mais le neveux a fait la maçonnerie et en profite en hiver, le frère a fait la charpente et vient lors de la chasse, l'oncle a mis tout le sanitaire etc..etc... au final ça ressemble à de l'escroquerie car ma maison, ancienne grange toute refaite, me coûte 400.- d'intérêt chaque 3 mois.

Particulier

29.06.2020 à 09:59

Chalet dans les Préalpes (340 m2) pour 10 p ou appartement en Valais (120 m2) pour 10 p, 1300.-/semaine! Si c’est trop cher, vous avez raison, restez à la maison!!!

Jeresteàlamaison

29.06.2020 à 09:52

Super, un petit deux pièces dans le haut valais pour deux personnes à 2000 balles la semaine... Ça va le chalet ?? 😥