Les armes de service quitteraient les foyers
Actualisé

Les armes de service quitteraient les foyers

BERNE – Les armes des soldats de milice pourraient quitter les armoires des foyers helvétiques et rejoindre les arsenaux.

Une initiative dans ce sens va être lancée d'ici peu par le PS, les Verts, le GSSA et d'autres organisations. Ce que demande l'initiative n'est pas nouveau. Le magazine «Annabelle» avait récolté l'an dernier près de 17 400 signatures pour une pétition, intitulée «Non aux armes à feu à la maison». Quelque 231 000 fusils d'assaut et 51 600 pistolets d'ordonnance se trouvent actuellement dans les foyers helvétiques. Près de 300 personnes meurent chaque année, tuées par une arme de service, selon une étude de l'Institut de criminologie de l'Uni de Lausanne. (ats)

Ton opinion