Canton du Valais - Les armureries valaisannes victimes de gangs venus de France
Publié

Canton du ValaisLes armureries valaisannes victimes de gangs venus de France

Les gangs lyonnais auraient déjà ciblé une armurerie valaisanne par le passé. Une enquête va tenter de déterminer si certains cas cantonaux sont liés aux individus arrêtés en France lundi matin.

Début mai, une armurerie avait été cambriolée pendant la nuit à Sion (VS).

Début mai, une armurerie avait été cambriolée pendant la nuit à Sion (VS).

Tamedia AG / Raisa Durandi

Lundi matin, neuf individus soupçonnés de préparer des cambriolages d’armureries en Suisse ont été interpellés dans la région de Lyon. Une investigation devrait permettre de déterminer si ces malfrats sont liés à certains dossiers valaisans, rapporte «Le Nouvelliste». Ces derniers temps, le canton a plusieurs fois été la cible de gangs venus de France. Une armurerie sédunoise avait notamment été cambriolée début mai et il semblerait que ce ne soit pas un cas isolé.

En janvier dernier, un gang lyonnais avait déjà été interpellé alors qu’il se rendait dans le canton pour un casse d’armurerie. Selon l’enquête du journal, plusieurs véhicules avaient été bloqués avant leur entrée en Valais et des investigations avaient ensuite permis de déterminer les plans de ces individus. Selon Christian Varone, commandant de la police cantonale valaisanne, ces incidents seraient liés au problème de la surveillance des frontières et de la sécurisation des armes. Il met également en avant le fait que le Code pénal suisse ne punit pas les actes préparatoires de vol par effraction.

(cde)

Ton opinion

40 commentaires