Actualisé 24.05.2007 à 18:13

Les assureurs anticipent la grippe

BERNE – La Fédération suisse des assurances a examiné les conséquences d'une pandémie de grippe aviaire pour les assureurs.

En cas de développement de la pandémie, de nombreux produits d'assurance et les marchés financiers seraient touchés. Selon l'Office fédéral de la santé, sur deux millions de malades, il y aurait 10 000 décès, en cas d'une grippe semblable à la grippe espagnole de 1918, si aucune mesure de protection n'est prise. Les assureurs vie devraient affronter une hausse de la mortalité. Mais les assureurs maladies essuient déjà une ou plusieurs vagues de grippe chaque année. Les assureurs envisagent de faire travailler leurs collaborateurs à la maison ou de coopérer entre eux.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!