Statistiques: Les avortements sont en baisse à Genève

Publié

StatistiquesLes avortements sont en baisse à Genève

Les chiffres publiés par l’Office cantonal de la statistique montrent que le nombre d’IVG est au plus bas. 

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). 

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). 

Lucien Fortunati/TDG

Un peu plus de mille (1040) interruptions volontaires de grossesse (IVG) de femmes domiciliées dans le canton ont été comptabilisées à Genève en 2021. Il s’agit d’une diminution de 8% par rapport à l’année précédente. Ces taux sont les plus faibles observés depuis le début des relevés, en 2007. Le taux d’IVG est ainsi passé de 10,9 à 10,1 pour 1000 femmes âgées de 15 à 44 ans à Genève; soit le plus élevé de Suisse. Concernant l’âge des femmes qui avortent, 55% avaient moins de 30 ans. Par ailleurs, six IVG sur dix ont été menées par prise de médicaments.  

Les chiffres genevois contrastent avec ceux relevés au niveau national. Le 6 juillet, l’Office fédéral de la statistique faisait état d’un nombre d’IVG stable entre 2020 et 2021. En Suisse, le taux d’avortement s’établit à 6,7 pour 1000. 

(mpo)

Ton opinion