Actualisé 24.01.2011 à 10:39

PrototypeLes bancs publics prennent de la hauteur

Le designer israélien Itay Ohaly a imaginé une nouvelle espèce de mobilier urbain: des bancs perchés en hauteur qui offrent une belle perspectives sur la ville.

par
sim

«Les amoureux qui s'bécotent sur les bancs publics», chantait Georges Brassens. Sauf qu'au milieu des effluves des pots d'échappements, exposés à la vue de tous, les amoureux avaient plutôt tendance à les déserter, ces fameux bancs.

Le designer israélien Itahy Ohaly a dessiné des bancs surélevés qui offrent, selon lui, plus d'intimité pour converser tranquillement. Perchés sur des poteaux signalétiques et des feux de circulation, ces sièges sont accessibles par un escalier en colimaçon. L'Israélien a également pensé habiller les façades extérieures avec ses bancs d'un genre nouveau.

Une bonne idée, à condition de ne pas souffrir du vertige!

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!