Euro 2016: Les banques prédisent la victoire de la France
Actualisé

Euro 2016Les banques prédisent la victoire de la France

Comme Goldman Sachs, l'établissement italien Unicredit voit les Bleus triompher. Et la Suisse en quart de finale.

Les Bleus ont la cote auprès des banques internationales.

Les Bleus ont la cote auprès des banques internationales.

photo: AFP

L'équipe de France va remporter l'Euro 2016 de football en battant l'Angleterre en finale, a prédit mardi la banque italienne Unicredit, en s'appuyant sur une formule mathématique complexe et un rapport détaillé de 20 pages.

Selon Tobias Rühl, auteur de ce rapport destiné avant tout à ceux qui souhaiteraient parier sur l'une ou l'autre des 24 équipes en compétition, la France a toutes les «variables» possibles en sa faveur. Le chercheur a intégré plusieurs données à sa formule: avantage de jouer à domicile, nombre d'années en tant que membre de la FIFA, présences en demi-finales des championnats d'Europe des moins de 17 et de 19 ans (à sept reprises lors des huit dernières années pour la France) et points obtenus lors du dernier Euro.

Le résultat de la formule est sans ambiguïté: «C'est la France qui va gagner l'Euro cette année, l'Angleterre terminant à la deuxième place, soit leur meilleure performance dans une compétition internationale depuis 1966», assure Tobias Rühl. Les deux autres demi-finalistes seront l'Espagne et l'Allemagne.

La Suisse en quart

Cet expert allemand de la banque italienne, qui reconnaît en préambule «s'être beaucoup amusé» à rédiger ce rapport, prédit aussi Suisse-Espagne, Angleterre-Portugal, Allemagne-Italie et France-Russie en quart de finale.

«Bien sûr, aucun modèle (ni personne) n'est parfait», précise-t-il, en assurant par exemple que le quart de finale qu'il annonce entre l'Italie et l'Allemagne sera «très serré» et que l'Espagne «talonne l'Angleterre dans notre classement». Et il rappelle aussi que les bookmakers tablent plutôt sur une victoire de l'Allemagne, championne du monde en titre.

L'expert conseille cependant aux parieurs de ne pas hésiter à miser beaucoup sur la Russie et la République tchèque, «deux équipes nettement sous-cotées», voire même sur l'Angleterre, mais d'éviter la Belgique et la Croatie, selon lui sur-évaluées.

Fiasco brésilien

Pour la banque américaine Goldman Sachs, la France est aussi l'équipe qui a le plus de chances de remporter l'Euro, d'après une note publiée lundi. Le modèle statistique utilisé par la prestigieuse banque d'affaires indique que la France a 23% de possibilités de remporter le trophée, suivie par l'Allemagne (20%), l'Espagne (14%) et l'Angleterre (11%).

Ses calculs se basent sur les résultats passés de l'équipe ainsi que le nombre de buts marqués et encaissés récemment. Ils intègrent aussi l'avantage pour l'équipe qui joue à domicile ainsi que les performances de l'équipe lors des Euros par rapport aux autres compétitions. L'Allemagne est mieux placée statistiquement mais «la France est légèrement favorisée parce qu'elle a l'avantage de jouer à domicile», indique Goldman Sachs, dans une note cosignée par Jan Hatzius, l'économiste en chef de l'établissement.

Les analystes, qui confessent ne pas être des «experts» du football, estiment que leur approche statistique est solide même si elle a ses inconvénients (elle ignore ainsi la performance des joueurs individuels). Goldman Sachs avait déjà utilisé le même modèle pour la Coupe du monde en 2014 et donné alors une forte probabilité de 48% pour une victoire du Brésil, finalement écrasé en demi-finale par l'Allemagne qui a ensuite remporté le trophée. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion