24.09.2020 à 08:45

ZurichLes bars et clubs gagnent en densité si le masque est porté

L’Exécutif zurichois assouplit les règles sanitaires dans les établissements publics nocturnes qui, au lieu de 100 personnes maximum, peuvent désormais en accueillir 300. A certaines conditions.

Photo d’illustration. 

Photo d’illustration.

KEYSTONE

Clubs et bars zurichois pourront désormais accueillir jusqu’à 300 personnes dans leur espace intérieur, pour autant que leurs clients portent un masque protégeant du Covid-19. Sans masque, la limitation reste fixée à 100 personnes à l’intérieur.

Depuis la fin août, seuls les établissements disposant d’une surface extérieure suffisante étaient autorisés à accueillir jusqu’à 300 personnes dont 100 dans leur espace intérieur. L’arrivée de températures plus fraîches et les expériences faites jusque-là ont incité le Conseil d’Etat zurichois à assouplir la règle en y ajoutant l’obligation de porter un masque à l’intérieur, indique-t-il ce jeudi.

Pour les évènements rassemblant plus de 100 personnes dans un espace intérieur et plus de 300 personnes, espaces intérieur et extérieur confondus, le port du masque est désormais obligatoire dans le canton de Zurich, si la distance minimale ne peut être garantie.

Prostitution: traçage à améliorer

Une autre nouveauté concerne le monde de la prostitution. Les prostituées et prostitués sont désormais tenus d’enregistrer les coordonnées de leur clientèle et de les vérifier afin de garantir un traçage des contacts jusque-là défaillant dans ce domaine.

Par ailleurs, le gouvernement zurichois a décidé de maintenir l’obligation de porter un masque dans les commerces jusqu’à la fin octobre au moins. Cette mesure a probablement eu un impact sur le nombre d’infections désormais plus stable, estime l’Exécutif: en empêchant directement un certain nombre d’infections supplémentaires, en sensibilisant la population face à la nécessité de se montrer prudent et en renforçant la responsabilité individuelle.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!